in

Cameroun : La revue de presse du vendredi 5 novembre 2021

Cameroun : La revue de presse du vendredi 5 novembre 2021

Très chers abonnés, bonjour et merci d’être là encore ce matin dans le cadre de notre revue quotidienne de la presse. Comme tous les matins, nous vous proposons une ballade entre les titres parus en kiosque au Cameroun ce jour.

Cameroun : La revue de presse du vendredi 5 novembre 2021
Les Unes en kiosque ce matin (c) Lebledparle.com

Mutations en kiosque ce jour révèle que Paul Biya amorce son quarantième mandat à la magistrature suprême. De la page 7 à 9, notre confrère propose une esquisse de bilan à mi-mandat de l’homme du 6 novembre, qui selon le journal, est rendu au « dernier tournant de son septennat le plus décisif ».

Plus de 5 tonnes de poulets et porcs congelés mis au feu par les éléments de la Douane camerounaise, informe Le Jour de ce jour. La cargaison saisie aurait, selon le récit du journal, été introduite frauduleusement dans les marchés par des commerçants véreux. « L’action de mardi dernier est d’assainir le secteur et protéger la production locale », peut-on lire.

Après 28 ans, le Cameroun va actualiser sa politique forestière. L’information fait la grande Une du quotidien L’Économie de Thierry Ekoutti. Dans les détails, notre confrère explique que le ministère des Forêts et de la Faune vient de lancer un recrutement d’un cabinet d’étude pour faire ce travail.  

Allons-y à l’Esstic voir comment les étudiants préparent les soutenances de fin de formation. Le journal L’Étudiant qui nous plonge dans cet univers ce matin renseigne que les candidats se bousculent à la dernière minute pour déposer leurs travaux. « Entre pression, dépression et abandon », un cas sous oxygène se trouve actuellement dans une formation sanitaire à Yaoundé, lit-on.

La Voix des Jeunes parle de l’accueil réservé au président national du Mouvement Frankiste à l’aéroport international de Yaoundé. L’on apprend que c’est plus de 4000 jeunes issus des 10 régions du Cameroun qui ont fait le déplacement de Nsimalen pour accueillir le président fondateur de ce mouvement, Rahim Noumeu.

Échos Santé sonne l’alerte choléra ce matin indiquant quatre personnes ont déjà été tuées par cette maladie dans les régions du Centre et du Sud-ouest. À ce jour, l’on dénombre 27 cas actifs dans le territoire.

C’est ici qu’on se quitte cette semaine chers abonnés. Un plaisir de vous avoir servi toute la semaine. À lundi pour une nouvelle aventure…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Coupe du monde 2022 : Voici les 27 Ivoiriens qui vont défier le Cameroun à Douala !

    Coupe du monde 2022 : Voici les 27 Ivoiriens qui vont défier le Cameroun à Douala !

    Jovi à Valsero : « Tu n’as jamais dit un mot anglais ou pidjin dans une de tes chansons »

    Jovi à Valsero : « Tu n’as jamais dit un mot anglais ou pidjin dans une de tes chansons »