in

Cameroun : La revue de presse de ce 6 aout 2020

Le 6 aout 2020

Chers abonnés bonjour ! Merci de nous rejoindre comme tous les matins pour suivre l’actualité telle que parue dans les kiosques au Cameroun. Comme principales informations livrées ce matin, la réintégration des ex-combattants sécessionnistes, la gestion des fonds du Covid-19…


Le 6 aout 2020
Quelque Unes en kiosque ce matin (c) Lebledparle.com

Dans leurs numéros respectifs de ce jeudi, L’Indépendant de Max Mpandjo et Le Messager de feu Pius Njawé s’arrêtent sur les allégations du journaliste Sismondi Barlev Bidjocka relatives à la gestion du fond du Covid-19 au ministère de la Communication. Nos deux confrères nous plongent ce matin dans les sources de cette « cabale ». Selon L’Indépendant, le journaliste est passé aux aveux en livrant les commanditaires de son éditorial contre René Emmanuel Sadi. Le Messager pour sa part, évoque les non-dits de cette affaire.

Le journal satirique Le Popoli donne ce matin les clés du report du Conseil supérieur de la Magistrature au 10 aout 2020. Notre confrère explique ironiquement que le chef de l’État, épris par le jeu du Songo et du Matango dans son village natal, Mvomeka’a, n’a pas pu s’en détacher pour venir tenir cette réunion. « Si on me demande les raisons du report… ? », L’interroge Ferdinand Ngoh Ngoh. Et à Paul Biya de répondre : « Bah… tu leur dis que le Songo et le Matango de Mvomeka’a c’est la patate », peut-on dans cet échange imaginaire entre Ngoh Ngoh Ferdinand et le chef de l’État.

Pour approfondir :   Affaire Covidgate : Selon Jeune Afrique, Joseph Dion Ngute a été auditionné par le TCS

La réduction des importations agricoles fait la principale préoccupation de l’hebdomadaire Cameroon Bisness Today. Le journal de la Sopecam annonce que dans un délai très proche, un fonds spécial d’un montant de 5 milliards de FCFA sera mis en place pour soutenir la production locale. Les cultures à cycle court telles que le maïs, le riz, le manioc, la banane-plantain et les produits maraichers seront prioritaires.

« Un proche de Louis Paul Motaze en fuite », c’est ce qu’on peut lire à la grande Une de La Revue du Patriote de Thierry Mbia paru le 6 aout 2020. « Jean Daniel Monefong, ancien directeur des Affaires financières au Port autonome de Kribi et complice du Dauphin putatif de Paul Biya dans les coups fourrés, a préféré prendre la clé des champs avant que le sol ne se dérobe sous ses pieds », apprend-on ce matin.

Sylvestre Moh Tangongho, directeur général du Trésor et de la Coopération monétaire et financière dans un entretien avec notre confrère Défis Actuels en kiosque ce matin, passe en revue les grandes reformes en cours au ministère des Finances pour moderniser le système comptable et décongestionner les circuits de paiement.

Le Jour de ce jour en son pied de Une informe qu’un détenu de la crise anglophone a rendu l’âme le 5 août 2020 menottée sur son lit à la prison centrale de Kondengui.

Déjà 7 morts parmi la centaine de Camerounais bloquées en Chine depuis le mois de mars 2020, dû aux mesures de restrictions liées à la pandémie du Covid-19. Mutations en sa page 5 nous balade dans cette mésaventure ce matin.

Sortons très chers abonnés avec cette information que nous livre le quotidien à capitaux publics ce matin, Cameroon Tribune. Parlant de la réintégration des ex-combattants sécessionniste, le journal indique qu’une quarantaine de personnes repenties vient de bénéficier des formations diverses dans les domaines de l’agriculture, Informatique, élevage, coiffure et couture du côté de Buea dans le Sud-Ouest. Depuis sa mise en service, poursuit Cameroon Tribune, au total 106 pensionnaires ont été accueillis dans cette structure régionale.  

C’est par cette information que nous mettons un terme à notre revue de presse ce jeudi. À demain, s’il plait à Dieu !

 

{module Revue de presse sponsor}


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kamto et Fame Ndongo

Déclaration de Kamto sur les attentats de Nguetchewe : Fame Ndongo réagit et relève quatre «barbarismes»

104629307 1990

Paul Biya va octroyer 22 logements sociaux aux héros du mondial 1990