in

Cameroun : Croissance du tourisme, le pays vise les 2 chiffres à l’horizon 2020

Hotel Hilton à Yaoundé, une des résidences favorites des touristes -
Hotel Hilton à Yaoundé, une des résidences favorites des touristes

Malgré les 3.1% obtenu l’année dernière, le Cameroun veut voir plus loin et ambitionne désormais  un taux à 2 chiffres à l’horizon 2020. Plusieurs initiatives sont à cet effet annoncées aussi bien par le gouvernement que par certains organismes privés.

Hotel Hilton à Yaoundé, une des résidences favorites des touristes -
Hotel Hilton à Yaoundé, une des résidences favorites des touristes – Crédit: Hiltonhotels.com

Malgré la situation délétère causée par les attaques répétées de groupes terroristes, le Cameroun achève son année avec une croissance touristique de 3.1%, ce qui le classe parmi les meilleurs scores de la sous-région. Ce taux qui est en nette progression, est très loin de satisfaire un pays doté d’un potentiel touristique énorme.

Le tourisme camerounais ne s’est jamais porté aussi bien depuis les 5 dernières années. Même si le pays n’a pas encore réussi à atteindre les prévisions des différents établissements de bretton woods (Banque mondiale et FMI) qui annonçaient déjà une croissance de 6% en 2016, il est également vrai que la conjoncture économique actuelle empêche de faire de plus grands scores. Entre la lutte contre le terrorisme qui touche le monde entier, et les efforts consentis par les acteurs locaux, le Cameroun a réussi à franchir le cap de 3.1% de croissance avec une contribution significative à la création d’emplois.

Plusieurs facteurs ont participé à cette croissance du tourisme camerounais. Au-delà  des nombreuses manifestations culturelles organisées sur l’ensemble du territoire et visibles à l’international, le pays a surtout abrité de grands évènements qui ont attiré des foules. La CAN féminine de football fait partie de ces activités qui ont contribué non seulement au rayonnement du territoire, mais également à la croissance du tourisme. Hôtellerie, transport et loisirs;, voilà quelques secteurs qui ont connu de beaux jours grâce à l’organisation de cette compétition. “ La CAN a grandement contribué à la croissance de l’hôtellerie en 2016. Nous avons pu le constater à travers le nombre de réservation que nous avons obtenu sur notre plateforme”.

Quoi de plus grand que la CAN masculine de football pour soutenir le développement de ce secteur d’activité déjà bien intégré en Afrique de l’Est. Ce grand rassemblement de football qui se tient en 2019, sera une véritable occasion pour le pays de faire briller son drapeau et surtout attirer du monde. Hôtellerie, restaurations, établissements de loisirs ou encore compagnies de transport, toutes ces activités devront bénéficier des retombées de cette énième CAN qui se tient en territoire camerounais

What do you think?

15 Points
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Calcul + 85 = 91

GIPHY App Key not set. Please check settings

CAN 2017 – Hugo Broos : « nous ne sommes pas satisfaits des primes (…) je prends la défense de mes joueurs »

Singuila dans le clip Ay mama (c) Lebledparle.com

Singuila – Ay Mama, le clip officiel dévoilé (Vidéo)