in

Aurélien Chedjou refuse que Vincent Aboubakar soit poussé vers la sortie

Vincent Aboubakar reste un atout majeur pour l’équipe nationale, selon Aurélien Chedjou.

Chedjou
Aurélien Chedjou-DR

Malgré les récents exploits de Faris Pemi Moumbagna avec l’Olympique de Marseille, Aboubakar reste selon Chedjou, le pilier de l’attaque des Lions Indomptables. « Même si Aboubakar Vincent est sur la fin, il reste un atout. Au milieu de terrain il y a Zambo Anguissa. Martin Hongla va revenir. Ça va être aussi un challenge pour Jean Onana d’aller s’imposer dans ce milieu de terrain », explique Aurélien Chedjou sur le plateau de CRTV Sports.

Avec l’arrivée du nouvel entraîneur, Marc Brys, la ligne d’attaque est un aspect clé sur lequel il doit se concentrer. En tournée européenne pour rencontrer des joueurs, Brys cherche à sélectionner les meilleurs éléments pour renforcer l’équipe nationale et marquer dès le début de son mandat. Bien que d’autres nouveaux noms comme Hugo Ekitiké soient évoqués, Vincent Aboubakar reste un choix de prédilection pour Chedjou.

Pour approfondir :   La Russie annonce avoir empêché le piratage d’un porte-conteneurs panaméen provenant du Togo pour le Cameroun

Une légende des Lions indomptables

Ayant déjà plus de 10 ans d’expérience avec les Lions Indomptables, Aboubakar a gagné le respect et l’affection des supporters. Il a été un membre essentiel de l’équipe qui a brillé lors de l’expédition gabonaise en 2017. En plus de 100 sélections, le joueur de Besiktas a inscrit 40 buts. Bien qu’il n’ait joué que quelques minutes lors de la CAN 2023 en raison d’une blessure, il demeure un joueur sur lequel l’équipe nationale compte énormément. Vincent Aboubakar devrait être d’un apport important pour sa sélection lors de la participation aux éliminatoires de la CAN 2025 et la Coupe du monde 2026.

Pour approfondir :   Classement FIFA : le Cameroun 40e mondial – l’Algérie dans le top 15

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

la revue de presse 1

La revue de presse camerounaise du lundi 22 avril 2024

Les raisons de la cherté du cacao camerounais enfin dévoilées