in

Antonio Conceiçao passe un savon à ses détracteurs en conférence de presse

Concesalo Antonio

Le technicien portugais reproche aux hommes de médias d’avoir voué l’équipe aux gémonies suite à la défaite en Côte d’Ivoire en septembre dernier.

Concesalo Antonio
Antonio Conceiçao (c) Droits réservés

La Côte d’Ivoire regardera la Coupe du monde à la TV en 2022 Comme en 2018. Alors qu’un nul suffisait à les qualifier pour les barrages, les Eléphants ont tout perdu en s’inclinant face au Cameroun (1-0) ce mardi au Stade Japoma à l’occasion de la « finale » du groupe D des éliminatoires. C’est donc le pays-hôte de la prochaine CAN, qualifié en présence de public et dans une belle ambiance, qui participera aux barrages. L’unique but de la partie a été inscrit par Toko Ekambi à la 22e minute. En conférence de presse d’après-match, Antonio Conceiçao a recadré ses détracteurs.

 «Là on a fini premier du groupe, mais lorsqu’on a eu cette défaite en Côte d’Ivoire, vous (journalistes, Ndlr) avez su critiquer l’équipe, sans toutefois évoquer les conditions qui étaient à l’origine de cette contreperformance, ce pourquoi l’équipe n’avait pas pu jouer comme elle le prétend. Aujourd’hui On a joué sur cette belle pelouse (Japoma, Ndlr), on a fait 35 premières minutes de haut niveau, et ça personnes ne l’a relevé. On a joué sur un champ de patate (à Ebimpé, ndlr), personne n’en a parlé… au lieu de valoriser les choses positives, on est tout le temps dans la critique ». Il covient toutefois de noter qu’un barrage reste à franchir en mars prochain par Antonio Conceiçao et ses hommes pour rallier le Qatar. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aboubakar Aurier

Eliminatoires Coupe du monde : Voici les potentiels adversaires du Cameroun en barrages

257810230 1110693459734974 1878294131105594022 n

Une commerçante décède après avoir consommé une écorce traditionnelle à Douala