in ,

100 millions à Emerse Faé, 50 millions et une villa pour chaque joueur : découvrez l’ensemble des dons d’Alassane Ouattara à l’équipe de Côte d’Ivoire (vidéo)

Lors de la 34e édition de la Coupe d’Afrique des Nations en Côte d’Ivoire en 2024, le président Alassane Ouattara a généreusement récompensé les joueurs et le sélectionneur de l’équipe nationale pour leur victoire.

Ado Can
Alassane Ouattara et les Eléphants champions (c) Droits réservés

Au palais de la République ivoirienne, le mardi 13 février 2024, les champions d’Afrique ont été honorés par le président Alassane Ouattara, qui leur a attribué des décorations aux différents ordres nationaux. En plus de ces distinctions, chaque joueur a reçu une villa d’une valeur de 50 millions FCFA ainsi qu’une enveloppe de 50 millions FCFA. Pour le sélectionneur national Emerse Fae, cette somme a été doublée, recevant une récompense spéciale de 100 millions FCFA.

Le président Ouattara a salué la performance remarquable des Éléphants et a souligné leur succès lors de la parade qui a eu lieu à Abidjan le 12 février 2024. L’équipe a défilé dans les rues de la ville, partageant des moments de joie avec les milliers d’Ivoiriens venus les féliciter pour leur victoire bien méritée lors de cette compétition palpitante. Le don présidentiel vient s’ajouter aux 7 millions de dollars de la CAF au vainqueur.

Pour approfondir :   La femme de Geremi Njitap l'aurait trompé à cause de son caractère radin ? Un coach déballe les dessous du divorce de l'ancien Lion indomptable

Une équipe miraculée devenue championne d’Afrique

La Côte d’Ivoire est revenue de très loin pour décrocher sa 3e étoile continentale à domicile. Après avoir remporté son match d’ouverture 2-0 contre la modeste sélection de la Guinée Bissau, les hommes de Jean-Louis Gasset ont ensuite enchaîné deux revers successifs. Une défaite 1-0 contre le Nigeria et une humiliation 4-0 face à la Guinée Equatoriale. Quasiment éliminée, les Eléphants ont dû compter sur la contre performance du Ghana et sur la victoire du Maroc contre la Zambi pour terminer quatrième des meilleurs troisièmes. Galvanisés par la nomination d’un nouveau sélectionneur en la personne d’Emerse Faé, les Ivoiriens ont enclenché une nouvelle dynamique en phase à élimination directe en éliminant tour à tour, le tenant du titre sénégalais, le Mali, la RDC avant de prendre sa revanche contre le Nigeria en finale. Une victoire au terme d’une suite de scénarios rebondissements qui fait de la Côte d’Ivoire, un beau champion.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Broos Coach

Hugo Broos dévoile le problème de Samuel Eto’o dans le management de la Fecafoot

Adingra femme

Miss Côte d’Ivoire 2022 déclare sa flamme pour Simon Adingra