in ,

Le magnifique hommage de Samuel Eto’o à Karl Toko Ekambi après l’annonce de sa retraite internationale

Le président de la Fecafoot, Samuel Eto’o, a rendu un vibrant hommage au désormais ex attaquant des Lions indomptables sur les réseaux sociaux ce 02 février 2024.

Toko Ekambi
Samuel Eto'o et Karl Toko Ekambi (c) DR

Dans un message empreint de gratitude et de respect, Eto’o a salué le dévouement et le leadership du joueur au service de l’équipe nationale camerounaise. « Très cher Karl, tu as décidé de prendre ta retraite internationale à 31 ans après avoir tout donné pour le plus beau pays du monde. Merci de nous avoir permis de rêver. Merci pour ton leadership. Merci d’avoir orienté les plus jeunes. Merci d’avoir aidé le sélectionneur à construire un groupe au-delà des individualités. Bonne continuation Champion », a écrit la patron du football camerounais.

Karl Toko Ekambi raccroche les crampons avec le Cameroun. Sur Instagram, le joueur de 31 ans a exprimé à la fois sa déception pour l’élimination précoce du Cameroun à la CAN 2023 et sa fierté pour son riche parcours en sélection. « Un quatrième chapitre de la Coupe d’Afrique se ferme, marquant la fin d’une histoire. À jamais un Lion indomptable », a-t-il partagé.

Pour approfondir :   Quand pourraient se jouer le CHAN 2020 et la CAN 2021 ? Les précisions de Seydou Mbombo Njoya

Toko Ekambi a été un élément clé de l’équipe nationale camerounaise au fil des années. Champion d’Afrique en 2017, bien qu’il n’ait pas été titulaire indiscutable à l’époque, il est progressivement devenu un pilier du vestiaire et du terrain. Lors de la CAN 2021, il s’est distingué en tant que deuxième meilleur buteur de la compétition avec 5 réalisations, juste derrière Vincent Aboubakar.

Le « climatiseur de Blida » se retire

La CAN 2023 a été la dernière pour l’ancien joueur de l’Olympique Lyonnais, qui a ouvert le score lors de la victoire décisive du Cameroun contre la Gambie lors de la troisième journée. Malheureusement, l’aventure des Lions indomptables a pris fin en huitièmes de finale contre les Super Eagles du Nigeria, marquant la fin de la carrière internationale de Toko Ekambi avec les couleurs vert-rouge-jaune. Au cours de ses 61 sélections, Karl Toko Ekambi a inscrit 15 buts pour son pays. Son plus grand moment restera sans aucun doute le but de la qualification en Coupe du Monde face à l’Algérie, marqué dans les dernières secondes du match. Ce moment historique lui a valu le surnom de « Climatiseur de Blida ».

Pour approfondir :   Un enseignant tué à Bamenda moins d’une semaine après l’attaque de Kumba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jean Moursou

Le meilleur espoir du championnat camerounais signe à Valenciennes en Ligue 2

« Ce pays est un cimetière pour les pauvres », Lady Ponce tire sur Eneo