in ,

Geremi Njitap chassé tel un malpropre de la tanière à la demande de Samuel Eto’o, les incroyables révélations du Synafoc

Dans un communiqué rendu public ce 02 février, le Synafoc a révélé que son président, Geremi Njitap, a été confronté à des menaces de la part d’Étienne Tamo, le directeur de protocole de la Fecafoot durant la CAN en Côte d’Ivoire.

samueltooGeremi
Samuel Eto'o, Geremi Njitap, Landry Nguemo (c) Droits réservés

Agissant sous les ordres de Samuel Eto’o, Etienne Tamo aurait contraint Geremi Njitap de quitter les vestiaires des Lions indomptables après la victoire contre la Gambie. Selon les informations fournies par le communiqué du Synafoc, M. Étienne Tamo aurait menacé d’user de violence physique à l’encontre de l’ancien international camerounais s’il ne débarrassait pas immédiatement le plancher. Le président du Synafoc s’était pourtant rendu dans les vestiaires des Lions pour exprimer sa joie, les féliciter et les encourager pour la suite de la compétition, comme le précise le communiqué du Syndicat national des footballeurs camerounais. Cette altercation intervient dans un contexte où les relations entre les anciens coéquipiers Samuel Eto’o et Geremi Njitap sont tendues depuis un certain temps.

Retour sur le contexte

Président du Syndicat national des footballeurs du Cameroun, Njitap est constamment au cœur des préoccupations des footballeurs. En fin novembre et début décembre 2023, il s’était montré aux côtés de joueurs et des clubs pour une grande sensibilisation. Au terme de sa tourné d’échanges avec les joueurs des équipes, la visite s’est achevée par une remise symbolique de ballons aux équipes Dynamo  de Douala et UMS de Loum.  « Objectifs : Rappeler aux joueurs que le Synafoc c’est eux et toucher du doigt la réalité au sein desdits clubs », lisait-on sur la page Facebook du Synafoc comme relayé par Lebledparle.com

Pour approfondir :   Cameroun : Thomas Libih tire à boulet rouge sur les dirigeants du football

Depuis cette actualité, des spéculations vont bon train dans le landerneau footballistique du Cameroun. L’on prête à Geremi Njitap, des ambitions de prendre les rênes de la Fédération camerounaise de football actuellement dirigée par Samuel Eto’o. Ce qui pour certains, pourrait s’apparenter à un acte de trahison envers son ancien coéquipier. De quoi créer un climat de tension entre les deux hommes ? Rien n’est moins sûr. Quoi qu’il en soit, les récents événements en Côte d’Ivoire, montrent qu’entre les deux anciens coéquipiers, ce n’est plus le grand amour.

Pour approfondir :   Joseph Marie Eloundou : « Maurice Kamto se débarrasse de ses anciens cadres »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Roger Milla sous le maillot des lions indomptables

Trois joueurs qui ont marqué l’histoire du football au Cameroun

Jean Moursou

Le meilleur espoir du championnat camerounais signe à Valenciennes en Ligue 2