in ,

Xavier Messe : «Samuel Eto’o  donne l’impression d’ être un inquiétant dictateur»

A l’aune du cas André Onana, expulsé de la sélection nationale en pleine Coupe du monde, le journaliste Xavier Messe pose un diagnostic du management du football camerounais sous l’ère Samuel Eto’o. A en croire l’ancien directeur de publication de Mutations, le président de la Fédération camerounaise de football mène une gouvernance dictatoriale. 

Lebledparle.com vous propose l’intégralité de son analyse publiée ce 30 novembre 2022

«J’ai, à chaque occasion, redit mon soutien total à Samuel Eto’o. Ce garçon est allé chercher très loin le football camerounais qui se perdait dans les abîmes. J’ai toujours dit qu’il fallait lui accorder du temps et les moyens pour faire son travail. Je constate que, contrairement à ses nombreuses déclarations  selon lesquelles il accepte les critiques qui lui permettent de s’améliorer, Eto’o donne l’impression d’ être un inquiétant dictateur !

La moindre suggestion de ses joueurs le fait bondir de son fauteuil:  Ngadeu, Choupo-Moting,  Zambo, Onana ont subi chacun ses colères. Non, on ne dirige pas les hommes de cette manière ! Si les informations que nous recevons du Qatar sont fondées, selon lesquelles le coach aurait demandé à chaque joueur de s’exprimer avant le match contre la Serbie. Onana, dernier rempart qui positionne sa défense aurait émis des réserves sur le classement de Nkoulou qui donnerait des frayeurs en défense, rien d’aussi normal. Cette suggestion, quelle que soit la manière de la formuler, elle se discute, elle ne devrait pas faire l’objet d’une sanction aussi grave et préjudiciable.

Eto’o ne communique que sur des sujets qu’il choisit, et non sur ceux sur lesquels les Camerounais attendent des explications : du cas Ngadeu qui a ému toute la République, il en a gardé un silence condescendant ! Non, on ne dirige pas les hommes de cette manière là ! Je  suis très inquiet pour ces méthodes de gouvernance !

Samuel, ressaisis toi. Tes compatriotes sont très versatiles: ils te vénèrent aujourd’hui pour ce que tu fais. Si tu ne les respectes pas, demain ils te maudiront et tu ne mettrais plus tes pieds dehors. C’est un conseil de quelqu’un qui veut que tu réussisses.»

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

khazri 2

Mondial de football : le joueur tunisien Wahbi Khazri bat un incroyable record

Woo Ntcham

Cameroun-Brésil : En quêtes de leurs premières minutes, Christopher Wooh et Olivier Ntcham veulent jouer