in

Sam Severin Ango : « Je suis fier de ma nouvelle appartenance politique »

Le nouveau militant Rassemblement démocratique du peuple camerounais a fait cette déclaration, le vendredi 24 mars 2023, sur son compte Facebook, comme l’a constaté Lebledparle.com.

Sam Severin Ango RDPC 1

Tout comme ses confrères journalistes Auréole Tchoumi et Martial Bissog, Sam Severin Ango a rejoint les rangs du RDPC, comme annoncé il y’a quelques semaines. La cérémonie de présentation de Sam Séverin Ango comme nouveau militant du RDPC a eu lieu à Ebolowa à l’occasion de la célébration du 38ème anniversaire du parti de la flamme. Cette information a été abondamment relayée sur la toile et suscitée beaucoup de réaction.

Sur Facebook, le journaliste dit être fier d’être membre du parti au pouvoir. « Je suis fier de ma nouvelle appartenance politique. Merci à la section Mvila centre 2 et son président Éric Gervais Ndo », écrit-il. « Le Rdpc, une grande famille, qui sait accueillir, merci!!! », ajoute le nouveau militant dans une autre publication où il publie la vidéo de son adoubement comme militant.

Pour approfondir :   Paul Chouta : « J'ai donc quitté le Cameroun, mais le Cameroun ne m'a pas quitté»

Avant d’atterrir au Rdpc, il a été militant du MRC et du parti du Feu Abel Eyinga, La Nationale.

Le 24 Mars Ou La Fausse Date Anniversaire Du Rdpc !

Le RDPC n’est pas né le 24 mars 1985. Mais plutôt le 1er septembre 1966.

Le 24 mars 1985, c’est le parti UNC créé le 1er septembre 1966, qui a juste changé de nom, pour être appelé : RDPC.

L’article 1 des statuts du RDPC est clair là-dessus:

 » Le parti de l’Union nationale camerounaise, en abréviation  » UNC » devient Parti du Rassemblement du Peuple Camerounais, en abréviation RDPC ».

En droit, le changement d’appellation ou de dénomination d’une personne morale n’opère pas changement de  sa personnalité juridique. C’est la même personne qui continue.

C’est d’ailleurs pourquoi le RDPC  jouit des biens qui étaient au nom de l’UNC.

Comme les maisons de parti.

Même l’autorisation dont jouit le RDPC pour exister comme parti politique est celle de l’UNC.

Christian Ntimbane Bomo

Société Civile des RECONCILIATEURS.

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Valsero

Christian Bomo Ntimbane : « Le refus de renouvellement du passeport de Valsero est un acte de pure de dictature »

kate djiaha

Kate Djiaha : « je ne demanderais pas pardon parce que j’ai espoir qu’Equinoxe Tv nous donne encore plus de raison de l’aimer »