in

Des Camerounais manifestent leur joie, après l’acquittement de Gbagbo et Blé Goudé par la CPI

Gbagbo Ble Goude

Les juges de la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye, aux Pays-Bas, ont rendu ce mardi 15 janvier leur décision : l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, 73 ans, et son ancien allié Charles Blé Goudé, 47 ans, sont acquittés de toutes les charges retenues contre eux après les violences post-électorales en Côte d’Ivoire entre décembre 2010 et avril 2011. Cette libération a ému l’ensemble des africains et singulièrement les camerounais. LeBledParle.com, vous propose quelques-unes de ces réactions.


Gbagbo Ble Goude
Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé – capture écran

Louis Magloire Keumayou, pense que la libération de Gbagbo et Blé Goudé marque « la fin de l’injustice internationale ». « Avec l’acquittement et la libération immédiate de Laurent #Gbagbo et Charles Blé Goudé, c’est la fin de l’injustice internationale. Place désormais à la réconciliation nationale des filles et fils de la Côte d’Ivoire », a déclaré ce jour le journaliste camerounais sur son compte twitter.

Son compatriote et confrère Michel Biem Tong voir plutôt « la victoire de la justice internationale. « Malgré une forte influence politique sur leur procès, cette décision de la CPI portant acquittement de l’ex-président de Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo et de son ex-ministre de la Jeunesse, Charles Blé Goude est une victoire de la justice internationale », a-t-il réagi également sur son compte twitter.

Pour approfondir :   Du fond de sa prison, Le "Président" de l'ambazonie Ayuk Tabe dissout son "gouvernement"

Pour Blick Bassy, il a été toujours libre. « Notre champion, après 7 ans de jeu forcé dans une pièce théâtrale à la mise en scène nulle, metteur en scène médiocre. Bref, pour nous tu as toujours été libre, l’enfermement physique appartient aux matérialistes », a aussi déclaré l’artiste sur son compte twitter.

Plusieurs sympathisants camerounais sont visiblement contents de l’acquittement et libération de Laurent Gbagbo, ainsi que Charles Blé Goudé, à l’instar de Jean De Dieu Momo.

Du côté de la Famille nucléaire de Gbagbo, c’est la joie également. « Je suis trop content ! Cela va au-delà de mes espérances. Merci aux Ivoiriens ! » a déclaré à Jeune Afrique  Michel Gbagbo, le fils de l’ancien président ivoirien. Simone Gbagbo  est aussi tout heureuse. « Aujourd’hui, on est heureux ! C’est ce que l’on voulait.[…] Il doit être lavé de toute cette humiliation ! » a déclaré à JA l’épouse de l’ex-président ivoirien.

Pour approfondir :   Cameroun : L’opposant Joshua Osih travaillera avec Paul BIYA après sa réélection

Laurent Gbagbo et son ancien allié Charles Blé Goudé, étaient accusés d’avoir pris une part active dans les violences meurtrières post-électorales en Côte d’Ivoire, entre décembre 2010 et avril 2011, après la défaite du premier nommé face à Alassane Ouattara.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Armand Okol

Cabral Libii à l’endroit d’Armand Okol : « La richesse des comptes en banque (…) le fuit toujours »

Sa Majeste Jiejip Pouokap Joseph 2

Hommage : Après 62 ans de règne, sa Majesté Jiéjip Pouokap Joseph a répondu à l’appel des ancêtres Bandrefam