in

Rebecca Enonchong critique les fautes dans la lettre de la Fecafoot à l’Inter Milan au sujet du cas André Onana 

Rebecca Enonchong wamas

La femme d’affaires a interpellé la Fédération camerounaise de football sur le trop plein de fautes de grammaire et d’orthographe dans la correspondance adressée à l’Inter Milan concernant la suspension d’André Onana.  C’était dans un tweet publié ce 29 novembre par Rebecca Enonchong. « Salut Fecafoot Officiel. N’aviez-vous personne qui pourrait relire cette lettre à l’Inter sur Onana ? C’est bourré de fautes d’orthographe et de grammaire ! », a-t-elle publié.

En rappel, la Fecafoot a exclu André Onana du groupe de la sélection nationale à la Coupe du monde au Qatar. Absent lors du match face à la Serbie, il a quitté Doha ce mardi 29 novembre 2022 pour le Milan. En réponse à sa suspension, Onana a également publié un communiqué pour briser le silence au sujet de cette polémique.

«Je tiens à exprimer mon affection pour mon Pays et les Lions Indomptables, a commencé le Nerazzurro. Hier, je n’ai pas été autorisé à être sur le terrain pour aider le Cameroun, comme je le fais toujours, à atteindre les objectifs de l’équipe. Je me suis toujours comporté de manière appropriée, et pour mener l’équipe vers le succès. J’ai mis tous mes efforts et mon énergie afin de dénouer les liens d’une situation ambiguë, mais je n’ai pas rencontré la réceptivité espérée, explique Onana. Certains moments sont difficiles à assimiler. Cependant, je considère et respecte toujours les décisions des personnes garantes de la gestion et de l’encadrement de notre équipe», a-t-il écrit comme le relayait Lebledparle.com dans un précédent article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Marlene Emvoutou640

Marlène Emvoutou explique pourquoi Samuel Eto’o et Rigobert Song n’ont pas le droit de suspendre Onana

CaptureMboma Onana

Patrick Mboma enfonce André Onana : « Il n’est pas à son premier cas d’indiscipline »