in ,

Patrick Mboma enfonce André Onana : « Il n’est pas à son premier cas d’indiscipline »

CaptureMboma Onana

Suite à l’exclusion du gardien titulaire de l’équipe nationale du Cameroun pour le reste de la Coupe du monde pour indiscipline, Patrick Mboma a donné information à nos confrères de la chaîne togolaise New World TV.

André Onana, un récidiviste dans l’indiscipline ? C’est en tout cas ce que souligne l’ambassadeur des Lions indomptables Patrick Mboma.  «Ce n’est pas une première fois qu’il y a eu ce comportement. Il y a un premier rappel à l’ordre dans ce groupe. Et après une décision propre a été prise. Je crois que cela n’a pas impacté l’état d’esprit du groupe. J’espère que la cohésion du groupe sera plus forte. Il ne suffit pas d’avoir des noms fort, mais un groupe solide et on l’a vu sur le match face à la Serbie», a confié Mboma sur les antennes de NW TV ce mardi.

Avant son départ de Doha pour Milan, André Onana a brisé le silence au sujet de sa suspension. «Je tiens à exprimer mon affection pour mon Pays et les Lions Indomptables, a commencé le Nerazzurro. Hier, je n’ai pas été autorisé à être sur le terrain pour aider le Cameroun, comme je le fais toujours, à atteindre les objectifs de l’équipe. Je me suis toujours comporté de manière appropriée, et pour mener l’équipe vers le succès. J’ai mis tous mes efforts et mon énergie afin de dénouer les liens d’une situation ambiguë, mais je n’ai pas rencontré la réceptivité espérée, explique Onana. Certains moments sont difficiles à assimiler. Cependant, je considère et respecte toujours les décisions des personnes garantes de la gestion et de l’encadrement de notre équipe», a-t-il écrit dans un communiqué partagé sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rebecca Enonchong wamas

Rebecca Enonchong critique les fautes dans la lettre de la Fecafoot à l’Inter Milan au sujet du cas André Onana 

Capture 5

Le Sénégal jouera contre l’Angleterre en 8è de finale de la coupe du monde 2022