in

Mort de Frédérique Ottou : Phatal Ebodé fait une révélation inédite

Profondément affecté par la mort dernièrement de la musicienne Frédérique Ottou, le musicien plaint le sort de la jeunesse inconsciente.

Phatal Ebode

Frédérique Ottou, jamais reconnue

Dans sa publication retrouvée par Lebledparle.com, il confie sa proximité avec la défunte musicienne non sans dire sa profonde tristesse avec son départ prématuré. Pour lui, Frédérique Ottou est passée de vie à trépas sans tirer profit des nombreux sacrifices consentis pour son progrès personnel. Il révèle en effet qu’elle était une travailleuse acharnée au service de son public.

Nous vous proposons de lire dans son intégralité cette tribune à l’honneur de Frédérique Ottou, un talent parti avant la reconnaissance selon lui « Comment tu te sens lorsque tu vois comment est-ce qu’on enterre deux jeunes filles « pleines de vie » comme  celle-ci, le même week-end? Suis sûr que demain tu te prendras la tête pour le Chargeur de ton téléphone !

Pour approfondir :   Cameroun : L’ancien Lion Indomptable Vincent Ongandzi intronisé chef de village

Frederique

Fredo s’en va comme ça; le cœur lourd de ne jamais été reconnue à sa juste valeur(ou reconnue tout simplement), malgré toute la rigueur et l’exigence qu’elle y mettait dans son travail (une chanteuse lyrics à la base, contrainte de se lancer dans des musiques plus ou moins actuelles).

Combie, nos longues marches nocturnes sous une nuit glaciale dans les rues de Yaoundé ne resteront pas vaines. Que l’Eternel nous fait grâce de son précieux temps. Un jour, je te dédierai un Prix dans une salle comble. »

Pour approfondir :   Charlotte Dipanda fera des confidences ce mercredi sur facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jean Lambert Nang

«Jean Lambert Nang, l’homme qui inventa la bagarre imaginaire entre Ngadeu et Anguissa, aucune honte» : Claude Kana

Lekie FF

Marie Gisèle Ngah, la révélation du championnat féminin et le futur des Lionnes indomptables