in ,

Mis au placard en Manchester United, le Camerouno-suedois Anthony Elanga raconte sa frustration

L’ailier de Manchester United Anthony Elanga broie du noir depuis l’arrivée d’Erik Ten Hag qui ne compte clairement pas sur lui.

Elanga Jr

Anthony Elanga ne fait plus partie des premiers choix chez les Red Devils. 5 fois titulaires seulement depuis le début de saison, il place le clair de son temps sur le banc de touche. De quoi froissé son égo de compétiteur. « C’est frustrant. Vous voulez jouer, c’est important. Mais que vous jouiez ou non, c’est à l’entraîneur de décider, pas à moi. J’ai parlé à Erik et c’est une affaire privée entre nous deux. Je sais ce qu’il veut que je fasse et je continue à m’entraîner dur. Quand l’occasion se présentera, il faudra que je sois prêt à la saisir », a-t-il déclaré à Aftonbladet. « Nous avons beaucoup de conversations, pas seulement sur le manque de temps de jeu, mais aussi sur ce qui se passe autour. C’est ce qu’il y a de bien avec le club, nous parlons beaucoup et ils m’aident beaucoup », exprime le joueur de 20 ans.

Pour approfondir :   Narcisse Mouelle Kombi va en guerre contre les agents sportifs impliqués dans le blanchiment d’argent et le terrorisme

Un transfert avorté au FC Barcelone  

Anthony Elanga a par ailleurs répondu aux rumeurs qui l’envoyaient au FC Barcelone en janvier. « C’était en janvier, maintenant je ne peux pas m’y intéresser, a-t-il répondu. Le mieux que je puisse faire est de me concentrer sur le reste de la saison, après quoi je pourrai parler au club. J’aime le club, mais il est important pour moi de jouer. Je suis encore jeune. Nous avons discuté avec le club et ils savent ce qu’il faut faire et je sais ce qu’il faut faire », dit-il.

Fils de l’ancien international camerounais Joseph Elanga, le feu follet aurait pu évoluer avec les Lions indomptables. Au finish, il a choisi son pays de naissance la Suède au grand dam des supporter du vert-rouge-jaune qui voyait en lui, un profil intéressant pour aider le Cameroun à gravir les marches du sommet.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aurelien ChedjouCameroun

Aurélien Chedjou envoie un tacle appuyé à Samuel Eto’o et Rigobert Song sur la mauvaise gestion du football camerounais

Ngoh ngoh

Crise diplomatique Tchad-Cameroun : Paul Biya dépêche Ferdinand Ngoh Ngoh à Ndjamena