in

André Onana atteint la barre des 81 buts concédés cette saison

Le gardien camerounais et Manchester United se sont inclinés 4-0 ce lundi 6 mai face à Crystal Palace.

Andre Onana o
André Onana (c) Manchester United

Crystal Palace a infligé une lourde défaite à Manchester United lors de la 36e journée de Premier League. Des buts de Michael Olise (12e et 66e), Jean-Philippe Mateta (40e) et Tyrick Mitchell (58e) ont permis aux Eagles, d’humilier leurs adversaires du soir. Comme souvent dans cette saison, Manchester United a semblé diminué et manqué d’enthousiasme à Selhurst Park. Au gré de cette défaite, les Red Devils restent à la 8e place et s’éloignent de toute qualification à une coupe d’Europe.

André Onana dans le dur

Malgré une possession de balle supérieure, Manchester United n’a pas su réagir face à des Eagles déterminés. La défense centrale des Red Devils a été dépassée, tout comme leur gardien camerounais André Onana qui n’a rien pu faire sur les quatre buts concédés. Le joueur formé au FC Barcelone a néanmoins limité la casse en arrêtant 6 frappes sur les 10 cadrés du match par Palace.

Pour approfondir :   Joseph Lé se réjouit d’avoir atteint la barre des 60 000 abonnés sur Twitter et invite les Camerounais à se faire vacciner

L’ancien portier de l’Inter Milan vit une saison plus que difficile en ayant encaissé 81 buts toutes compétitions confondues. Acheté à un prix record de 55 millions, Onana qui, il y a encore un an, était le gardien le plus décisive de la Ligue des champions sous le maillot Nerazzurri, connaît sans doute l’une des pires saisons de sa carrière.

Si les Eagles n’avaient plus grand-chose à jouer en cette fin de saison mais ont tout de même brillé devant leurs supporters face aux Mancuniens. En revanche, Manchester United plonge un peu plus dans la crise. On voit mal, comment le technicien néerlandais Erik Ten Hag pourrait être conservé à l’issue de cette saison chaotique.

Pour approfondir :   La revanche de Hugo Broos, celui que tout le monde détestait

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etoo et Brys

Après avoir été interpellé par la Fifa au sujet de Marc Brys, Samuel Eto’o relance le bras de fer

Ambaboy

Crise anglophone : ce leader séparatiste convoque l’Etat sur la table des négociations !