in

Michel Ngatchou : « Je m’en vais d’Equinoxe Tv avec le sentiment d’avoir été un incompris »

L’ancien présentateur de 10-12 le Zénith, a quitté ce mardi 31 janvier 2023, la chaîne de Sévérin Tchounkeu. Un départ qui survient quelques jours après celui de Jean Paul Choun Nyat. Ce dernier a lui rejoint, tout récemment Balafon Tv, la chaîne détenue par Cyrille Bojiko. Dans une publication sur Facebook, le journaliste adresse un message de merci à ses compatriotes, fait le bilan de son séjour à Equinoxe, mais ne donne pas de façon claire les pistes de sa prochaine destination.

Michel Ngatchou ETV

Lebledparle.com vous propose le texte intégral

MERCI À MES COMPATRIOTES

« Partir c’est mourir un peu comme le chante un religieux. Je pars pour vivre d’avantage et augmenter si possible mon expérence de vie parce que vivre au Cameroun est un des grands défis pour qui soit né ici. Probablement des défis à se donner encore et Dieu seul sait combien j’adore les défis.

Je quitte le groupe la Nouvelle Expression avec un sentiment réel de joie et d’amitié après y avoir passé un peu plus de 3 ans. Passionné et déterminé, ambitieux et conquérant, j’ai compris que seul le travail, la recherche me donneraient de servir qualitativement en contribuant modestement à la valorisation du métier, du médium et de mon pays le Cameroun chère à mon cœur.

50 millions de fois, je dis Merci aux peuple camerounais auditeurs et téléspectateurs d’ici et de la diaspora qui m’ont porté en estime dès mes premiers contacts avec la radio et la télévision Equinoxe. J’en ressors d’ailleurs nantis de nombreuses récompenses et surtout un autre niveau de pratique qui ne m’autorisent pas à abandonner mes objectifs et ambitions pharaoniques que je traine avec moi depuis plus de deux décennies.

Pour approfondir :   Le Cameroun s'engage à éponger une dette de 20 milliards de FCFA de la Sonara

Heureusement où malheureusement, je m’en vais avec le sentiment de n’avoir pas tout donné, d’avoir été un incompris, sous exploité, mieux, mal utilisé. Serein et rassuré pour ma nouvelle trajectoire, je garde tout de même de bons souvenirs avec les anciens collègues restés en leur souhaitant beaucoup de courage dans la dynamique qui vise à continuer à faire rayonner la chaîne du peuple. Les challenges, il y en aura encore et toujours et je crois qu’ils seront gagnés tout en gardant espoir que le prochain club joue en équipe pour d’autres succès encore.

Pour approfondir :   Retransmission du CHAN : Charles Ndongo met en garde trois médias en ligne

Je retiens de cette tranche de vie qu’il faut rester soit-même pour exister et non faire comme d’autres pour plaire, donner la parole aux plus faibles et les défendre avec toutes ses armes, chercher l’équilibre en toute chose, construire le beau, la grandeur tout en restant sobre, croire profondément en soit et laisser votre âme, votre vie et ce que vous dégagez vous qualifier en faisant vibrer le monde.

A chacun je dis infiniment MERCI ! »

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fecafoot siege 1959

Fecafoot : L’accès au Centre technique d’Odza est désormais payant

Edgaor

TCS : Mebe Ngo’o écope de 25 ans d’emprisonnement