in

Me Sikati réagit à la sortie de Michèle Ndoki : « les espions se livrent toujours tout seul »

Le militant et cadre du Mouvement pour la renaissance du Cameroun a fait cette déclaration sur son compte Facebook, le jeudi 20 juillet 2023, comme l’a constaté Lebledparle.com.

Sikati Ndoki
Me Sikati et Me Ndoki - collage photo

Depuis son exclusion du MRC, l’Avocate Michèle Ndoki multiplie des sorties médiatiques. Après une interview exclusive sur Canal 2 international où elle a annoncé la création de son mouvement politique, elle a été l’invité de la journaliste Mimi Mefo. Au cours de ce programme, Michèle Ndoki a décidé de tout balancer. Maurice Kamto n’a pas gagné les élections de 2018 le MRC n’avait pas les PV. « Nous à Douala avec tous les procès-verbaux, nous avons fini notre compilation autour de 10 heures du matin. À 15 heures, Maurice Kamto annonce “on m’a donné un penalty à tirer, je l’ai marqué. Ça c’est l’annonce officielle. À nous, à l’intérieur du parti, il nous dit effectivement, j’ai gagné les élections présidentielles. Quelque chose nous dit, nous avons à peine eu le temps de lui envoyer les résultats, comment il a fait pour Kolofata ? Comment il a fait pour l’Extrême-Est ? Comment il a fait pour le sud ? Mais je ne peux pas m’interroger. Je le crois. Nous sommes des millions à l’avoir cru. Parce que je l’ai vu parcourir 300 communes en voiture pour s’assurer que nous ayons des représentants du parti aux prochaines élections. Je le crois et je crois en cet espoir qu’il représente pour les Camerounais. Sauf que quand le gouvernement commence à dire, il n’a pas le droit de publier les résultats, je me rends compte que c’est parce que le gouvernement lui-même n’a pas les vrais résultats. Il n’a pas les résultats alors que lui a trois représentants dans les bureaux de vote. Il y a le représentant du RDPC. Il y a le représentant d’ELECAM. Il y a le représentant de l’administration. Mais l’État n’a pas les résultats à ce moment-là. Et ce que je dis est que le Mrc n’a jamais eu les résultats qui justifiaient que le président annonce qu’il avait gagné les élections. Deux semaines plus tard, quand le prépare la plaidoirie que je vais défendre au Conseil constitutionnel la fraude massive, la première chose que je fais, c’est demander les procès-verbaux. Je suis persuadé, dans l’euphorie, que tout le monde a les procès-verbaux », a déclaré Me Michèle Ndoki.

Pour approfondir :   Cameroun : Toni Conceiçao désigne la pelouse de Mfadena comme responsable de sa contreperformance

Une espionne qui se vend ?

Cette sortie de l’ex militante du parti dirigé par Maurice Kamto n’a pas laissé indifférent Me Sikati Désiré. « Une avocate exclue du MRC dit qu’elle avait menti devant le Conseil Constitutionnel à la demande du Président du MRC. Quel enfantillage! Ça finit toujours comme ça. Les espions, et autres vendus se livrent toujours tout seul », écrit l’Avocat au Barreau du Cameroun.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ANDRE ONAN

Jean Crépin Nyamsi : « Le choix de Manchester pour André Onana n’est pas le bon pour le moment »

Winnie Byanyima Dion Ngute

Lutte contre le Vih/ Sida : le Cameroun félicité pour ses efforts