in

Martin Camus Mimb : « Onana doit revenir dans cette équipe, pas parce que Epassy est mauvais »

Dans un texte publié sur sa page Facebook, le journaliste sportif revient le cas André Onana et Devis Epassy, comme l’a constaté Lebledparle.com.

Epassy Onana

Dans le cadre des éliminatoires de la Can 2023 en Côte d’Ivoire, le Cameroun a perdu face à la Namibie. La prestation de Devis Epassy face à la Namibie, le mardi 28 mars n’était pas de qualité. Les camerounais ont vite faire de dire qu’André Onana doit être de retour dans la tanière des lions indomptables. Celui qui se fait appeler désormais, « La Plume de Jésus », pense qu’il ne faut pas opposer les deux gardiens, parce qu’ils ne sont pas des adversaires, mais complémentaires. Il ne faut pas aimer André Onana, en créant un autre problème, par le rejet d’Epassy.

Onana et Epassy ne sont pas des adversaires !

Il faudrait qu’on soit des porteurs de la paix dans l’actualité du football camerounais. ONANA doit revenir dans cette équipe, pas parce que Epassy est mauvais, mais parce qu’il est le meilleur à son poste. On ne peut pas régler un problème et créant un autre. Par ailleurs, chaque footballeur vous le dira, le groupe a toujours un mot dans la prise de certaines décisions et parfois, ça va dans le sens opposé de la performance. Quand Zidane revient en Équipe de France pour la Coupe du monde 2006, le meilleur gardien de France est Gregory Coupet. Les cadres imposent Barthez à Domenech.

Pour approfondir :   Biologiste Polain Nzobeuh : la consommation excessive du poisson braisé est déconseillée

La seule clé qui débloque le problème ONANA, est l’engagement des cadres auprès du staff, y compris Epassy qui nous reste utile. Nos critiques contre Epassy ne doivent pas être adossées sur l’amour qu’on a pour André. Mais sur la solution que l’un peut apporter à la sélection. Et pour le moment, la forme de André impose qu’on lui accorde encore une chance. Dans la résolution des conflits, chaque partie prenante laisse quelque chose derrière au nom de la paix. Loin des réseaux sociaux, chacun sait ce qu’il a à laisser. Et ce n’est pas faire preuve de faiblesse.

Pour approfondir :   VIDEO : Discours complet de Maurice Kamto du 31 Janvier 2022

Martin Camus MIMB

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

croqueuse de diamant

[Point de vue] Ce pays vampirise sa jeunesse

Opposition Camerounaise uni

[Opinion] Anne Féconde Noah : « l’union de l’opposition n’est pas la panacée »