in ,

L’équipe du Sénégal a interdit la musique dans son vestiaire pendant la CAN 2023

Les Lions de la Teranga ont entamé leur compétition ce lundi par une victoire probante (3-0) face à la Gambie.

Senegal
Lions de la Teranga-DR

Champions d’Afrique en titre, le Sénégal a dû adopter de nouvelles habitudes pour parvenir à ses fins. Parmi celles-ci, figure en bonne place la discipline dans le vestiaire. A la demande du coach, la musique a été exclu du vestiaire des Lions de la Teranga. « Avant, on mettait beaucoup de musique dans les vestiaires et dans le bus. On dansait avant le match. Mais maintenant, on a changé ça. Depuis qu’on a changé ça, on a gagné la CAN (rires), donc on va continuer sur ça », a expliqué l’ailier de l’Olympique de Marseille (4 buts, 2 passes décisives en 21 apparitions).

Aliou Cissé veille au respect de cette décision

« On ne met pas de musique, on reste focus, le coach ne voulait pas qu’on mette de la musique, a poursuivi l’ancien pensionnaire de Watford. Avant, quand on gagnait les premiers matchs à la CAN ou dans d’autres compétitions, on allait voir les supporters et on dansait. Maintenant, on ne le fait plus. On le fait juste quand on gagne la compétition, mais en poule ou en quart de finale, on ne le fait plus », a-t-il déclaré en conférence de presse d’avant-match d’entrée en lice.

Pour approfondir :   Violences sur le Dr Fridolin Nké : Le Syndicat national des Enseignant du Supérieur s'indigne

Après leur victoire contre leurs voisins gambiens, le Sénégal affronte le Cameroun vendredi lors de la 2e journée de la CAN. Les Lions indomptables ont été tenus en échec lors de leur première sortie face à la Guinée (1-1).


Pour approfondir :   Didier Lamkel Zé est le joueur qui vaut le plus cher en Slovaquie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mughe Fran

Toujours en attente du message d’une autorisation pour jouer avec Marseille, François Régis Mughe flatte la Fécafoot ?

Algeria

CAN 2023 : problème survenu lors de la diffusion de l’hymne de l’Algérie contre l’Angola