in

RDPC/Nord-Ouest : Le maire d’Andek accuse ses camarades de tirer le parti vers le bas

Andeck

Le chef de l’exécutif municipal déplore les guerres intestines au sein de son parti, le Rdpc.

Andeck
  Helley Ubangoh (c) Droits réservés

Helley Ubangoh, maire de la commune d’Andek, département de la Momo, région du Nord-Ouest, n’est pas content du rôle que joue nombreux de ses camarades de parti ;

En lieu en place de regarder ensemble vers la même direction, et militer pour le changement, ils tirent plutôt la commune le parti vers le bas à cause des intérêts personnels.

« Au sein du même parti dans ma circonscription où, heureusement, nous avons reçu une bonne partie de la sous-section en 2021, nous sommes confrontés à un défi assez important et seules les membres de mon parti essaient de faire échouer l’exécution des projets », a-t-in confié à MMI.

Le chef de l’exécutif municipal d’Andek invite à cet effet, les élites du parti de la flamme, originaires du Nord-Ouest, à se rallier aux actions du conseil pour mettre fin à l’intolérance, principal obstacle à l’exécution rapide de projets d’intérêt collectif.

Il faut noter que la région du Nord-Ouest, est en proie à une crise sécuritaire depuis 2016. En cinq an, l’on dénombre beaucoup de pertes en vies humaines et de dégâts matériels.

La volontaire de l’Etat à reconstruire les régions touchées par la crise doit donc nécessairement s’accompagner de la volonté des élus locaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Maboang Kessack

Maboang Kessack : « Samuel Eto’o a beaucoup de courage à son âge de vouloir diriger la Fécafoot »

comprendre crypto monnaies

Cameroun : Le gouvernement envisage d’encadrer l’usage de la crypto-monnaie