in

Le Cameroun désormais éligible aux financements de la BIRD

Le Cameroun désormais éligible aux financements de la BIRD
Le Cameroun désormais éligible aux financements de la BIRD

Le Cameroun désormais éligible aux financements de la BIRD

Le Cameroun est désormais éligible aux ressources de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD), rapporte un communiqué du Ministre Emmanuel Nganou Djoumessi de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire (MINEPAT) et signé du 10 avril 2014. Lebledparle.com vous en dit plus.

Principale organisation du groupe de la Banque mondiale, la BIRD a la particularité d’offrir des prêts importants à long terme, avec des taux d’intérêt très  faibles à des États ou des entreprises publiques en difficulté. En 1988, par exemple, à la suite de la crise financière qui a secoué l’Asie, les emprunts de la BIRD ont fait un bond pour atteindre 28 milliards de dollars.

Une bouffée d’oxygène pour le Cameroun qui est résolument engagé vers une émergence économique d’ici l’an 2035 et qui, jusqu’ici bénéficiait des financements de la part de l’Association internationale de développement (IDA),  le fonds de la Banque mondiale destiné aux pays les plus pauvres du monde. « Les ressources additionnelles découlant de cette éligibilité vont concourir à la densification des infrastructures structurantes ainsi que celles rencontrant des attentes immédiates des populations » exilique le ministre dans ce communiqué.

Pour approfondir :   Protection du consommateur : Plus de 600 bouteilles de gaz saisies à Douala

La BIRD qui octroie un volume de financement beaucoup plus important va ainsi apporter son soutien au 15e pays le plus attractif d’Afrique, afin de booster son économie. Une économie marquée par un léger rebondissement depuis 2012, dopée par la reprise de l’activité pétrolière et la forte demande intérieure, elle-même stimulée par les chantiers d’infrastructure.

Par cette opportunité, le Cameroun devra donc satisfaire la communauté financière internationale sur certains points assez importants, notamment la réduction de la pauvreté touchant une grande partie de la population, la création des emplois, l’amélioration du climat des affaires et la diversification de l’économie.

Pour approfondir :   Conseil régional du Centre : Gilbert Tsimi Evouna lance un avis de recrutement d’un personnel ayant une expérience professionnelle de plus de 40 ans


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Issa Hayatou

La Fondation Issa Hayatou décerne un « trophée de la paix » au président togolais

crise ukraine

Crise en Ukraine : Quatre scénarios possible