in

La revue de presse camerounaise du mardi 16 janvier 2024

Abonnés de lebledparle.com, bonjour et bienvenus une fois de plus à ce rendez-vous matinal ! Comme tous les matins, retrouvez ci-dessous, le décryptage des informations telles que parues dans la presse classique au Cameroun.

La revue de presse

On ouvre le bal avec la Coupe d’Afrique des Nations, notamment avec l’entrée en compétition des Lions indomptables du Cameroun, face à la Guinée Conakry. Suivant L’Info à Chaud en kiosque, le public sportif indexe le dilettantisme de Song Bahanag qui n’a pas permis aux Lions indomptables d’assurer une victoire face à une équipe guinéenne réduite à 10 joueurs. N’est-il pas temps de tirer les conséquences? La réponse à lire en page 9.   

« CAN 2024 : Nous sommes mal partis », titre La Voix des Jeunes qui indique en sa page 2 qu’à 11 contre 10, le Cameroun tenu en échec ce lundi par une Guinée vaillante…

Nouvel Horizon nous replonge pour sa part, dans l’affaire Martinez Zogo, enlevé et assassiné il y a an. « Depuis la disparition du Journaliste et chef de chaine de la radio Amplitude FM et présentateur d’une émission a forte audience entre 09-12h « Embouteillage », le 17 janvier 2023 il a été enlevé, torturé, assassiné son corps retrouvé en putréfaction dans les environs de Soa. Un An après le pays est toujours dans l’ébullition le corps du Journaliste sous scellé à la morgue. Embouteillages dans l’enquête lancée par le Président de la République Paul Biya, après la découverte de son corps n’en finit pas de provoquer des répercussions au Cameroun, des présumés coupables en détention provisoire à la prison centrale Nkondegui, pour faire taire un journaliste devrait-on le mettre sous terre? Justice pour Martinez Zogo »n peut-on lire dans le journal

Pour approfondir :   Cameroun : La revue de presse du vendredi 11 décembre 2020

Le Jour nous annonce la disponibilité du du vaccin contre le paludisme.  Après avoir reçu 331 200 doses, de son premier lot de vaccin Rts, S, le Cameroun se prépare à l’introduction du vaccin contre le paludisme dès le 22 janvier prochain pour combattre cette maladie mortelle. Il contribue à la réduction significative des formes graves du paludisme. Les détails à lire en page 2.

« Hommage : Le mythe Joseph Owona ». Dans les colonnes de Mutations, Charles Ndongo revisite le parcours de l’universitaire, de l’homme politique, du juriste et du membre du gouvernement dont l’empreinte sur le récit national restera indélébile.

Terre Promise en kiosque annonce d’excellentes perspectives dans la région du Sud-Ouest. « Alors que l’étau des soi-disant « amba boys » se desserre sur son unité administrative, le Gouverneur perçoit un avenir radieux pour une région qui regorge d’importantes potentialités », peut-on lire.

Pour approfondir :   Crise anglophone : Le « général » séparatiste No Pity et une centaine de ses hommes se seraient mobilisés pour ce 1er octobre

« Couverture santé universelle : Biya au bord du gouffre ». En plus d’accumuler 4,8 milliards d’arriérés de salaires au personnel en dépit du déblocage des fonds, notamment par la Banque mondiale, le ministre de la Santé publique (Minsanté), Malachie Manaouda, a mis fin au Financement basé sur la performance (Pbf), une stratégie nationale d’appui au gouvernement camerounais dans l’implémentation de la Csu. Le président de la République qui a inscrit le projet comme priorité s’éloigne désormais de son engagement à faire bénéficier aux populations camerounaises des soins de santé de qualité et accessibles à tous. C’est à lire dans les colonnes d’Essingan

C’est ici que prend fin cette revue de la presse nationale et internationale ce matin. Merci de l’avoir parcourue. À demain pour une nouvelle édition. 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Algeria

CAN 2023 : problème survenu lors de la diffusion de l’hymne de l’Algérie contre l’Angola

Ngannou le

Francis Ngannou et Anthony Joshua se chauffent avant le duel confirmé pour le 8 mars !