in

La revue de presse camerounaise du jeudi 23 mai 2024

Très chers abonnés, bonjour et merci de nous renouveler une fois de plus votre confiance ce matin, dans le cadre de cette revue de la presse matinale. Retrouvez ci-dessous, les informations telles que traitées dans les journaux parus en kiosque ce 23 mai 2024.

Revue Mbala

Le journal de Jules Brice Ngaba confirme l’existence et le fonctionnement du Sigipes II. Selon ses informations, le progiciel en cours de développement « est bien réel, palpable, apprécié dans l’ensemble, par les premiers utilisateurs qui lui reconnaissent un gain de temps considérable, et une plus grande fluidité en termes de traitement des dossiers de carrières ». Le journal indique avoir consulté les résultats de la dernière évaluation du niveau réel d’implémentation du nouveau Système de Gestion Intégrée des personnels de l’État et de la Solde (SIGIPES).

Le journal à capitaux publics s’intéresse aux résultats du contrat de désendettement et de développement. En effet, la 16 session du Comité d’orientation et de suivi de cet outil s’est tenue le 21 mai dernier à Yaoundé. Cameroon Tribune en kiosque revient en détail sur les travaux et nous apprend qu’en matière de développement territorial, de services sociaux de base, de formation professionnelle, entre autres, des actions ont été menées pour améliorer les conditions de vie des populations.

Evoquant le dernier rapport de l’Institut national de la Statistique, Expression Economique paru ce matin nous annonce que la Balance commerciale du Cameroun affiche un déficit de 2 000 milliards de FCFA en 2023. Ce montant, précise notre confrère, est en hausse de 576 milliards de F CFA, soit 40,3% par rapport à l’année précédente qui affichait 1 428 milliards de FCFA.

En kiosque ce matin, le journal Gouvernance nous parle des jeux universitaires et nous apprend que l’université hôte est déjà parée à accueillir les cop’s. Selon son récit, le Gouverneur de la région du Nord, Jean Abaté Edi’i, en sa qualité de président du Comité d’organisation local de la 24e édition de ces jeux qui débutent le 25 mai prochain, veille sur tous les plans afin que la fête culturelle et sportive des étudiants Camerounais se déroule dans la quiétude.

Pour approfondir :   La revue de presse camerounaise du jeudi 25 janvier 2024

Qui sont les 660 démissionnaires du Mrc ? A cette interrogation, le journal Le Jour tente d’apporter une réponse. « Une semaine après leur démission annoncée, l’on attend toujours de connaître l’identité et les fonctions tenues par ces militants du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun, avec qui l’ancien député Serge Siméon Noumba veut retourner au Sdf », lit-on.

La suspension avec effet immédiat du staff des Lions Indomptables, avec à sa tête Marc Brys, Entraineur-Sélectionneur fait la Une du bihebdomadaire L’Indépendant paru ce jour. Dans son analyse, le journal note que même si la Fécafoot se réserve le droit de transmettre à la Fédération internationale de football association (Fifa) les décisions de la Chambre de conciliation et d’arbitrage (Cca) du Comité national olympique et sportif du Cameroun (Cnosc), elles constituent un frein au processus de préparation des prochains rendez-vous sportifs.

« Hôpitaux publics et privés : Le Collectif des personnels paramédicaux du Cameroun demande l’amélioration de leurs conditions de travail », nous dit ce matin, le journal spécialisé sur des question sanitaires, Echos Santé. D’après le journal, dans un communiqué en circulation sur les réseaux sociaux, le Collectif des personnels paramédicaux du Cameroun demande au gouvernement en particulier au Premier ministre, au ministre de la Santé publique et au ministre de la Fonction publique, la contractualisation dans un bref délai, 27.000 personnels recensés dans les formations sanitaires publique en situation précaire.

Pour approfondir :   Inter Milan : André Onana décroche un nouveau record spectaculaire

Malgré les difficiles conditions sécuritaires, dont a notamment été victime le maire de Belo, Ngong Innocent, brutalement assassiné le 20 mai dernier, les maires et leurs adjoints des régions du Nord-Ouest, du Sud-Ouest et de l’Extrême-Nord bravent la peur et poursuivent leurs actions dans le cadre de l’accélération du processus de décentralisation. Ils bénéficient pour cela d’appuis nécessaires du gouvernement tant en ce qui concerne la couverture sécuritaire que le soutien financier. Le communiqué du ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, à la suite de ces évènements tragiques est à lire de la page 4 à 5 du quotidien bilingue national, Cameroon Tribune.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La petite Fernande retrouvée OK

Cameroun : Une fille de 16 ans kidnappée à Yaoundé, puis retrouvée

Charlotte Dipanda CRTV

Charlotte Dipanda gravement malade ? La diva lâche des vérités sur sa perte de poids