in

La revue de presse camerounaise du jeudi 1er février 2024

Très chers abonnés, bonjour et merci de nous renouveler une fois de plus votre confiance ce matin, dans le cadre de cette revue de la presse matinale ! Comme tous les matins, retrouvez ci-dessous, le décryptage des informations telles que parues dans la presse classique et digitale.

Revue de presse 1
  • DIPLOMATIE & POLITIQUE PUBLIQUE

France : Une amie douteuse du Cameroun. En confondant le drapeau du pays à celui des sécessionnistes de l’État fictif d’Ambazonie, TV5 Monde, la chaîne de télévision française a suscité, le 23 janvier dernier, l’indignation du gouvernement qui proteste vivement contre ce qu’il qualifie de grave et intolérable méprise. (Source : Expression Économique).

Administration publique : Recrutement de 2235 fonctionnaires. Ils sont au total 2 235 nouveaux fonctionnaires recrutés par le gouvernement camerounais dans le but de renforcer la fonction publique du pays et de créer des opportunités d’emploi pour les citoyens. A ces nouveaux fonctionnaires, Le MINFOPRA, Joseph LE, exhorte intégrité et loyauté dans l’exercice de leurs fonctions…P.4 (Source : Le Drapeau)

  • ÉCONOMIE

Afrique centrale : Quel Centrafricain pour le poste de gouverneur de la Beac? Le mandat du Tchadien Abbas Mahamat Tolli s’achève en ce mois de février 2024 et c’est au tour de la RCA d’occuper la plus haute fonction de la Banque centrale. Qui sera l’oiseau rare ? Défis actuels brosse les portraits de potentiels prétendants. (Source : Défis Actuels)

Pour approfondir :   Cameroun : La revue de presse du mardi 3 janvier 2023

Fintech : La Beac dresse l’état des lieux de l’inclusion financière en Cemac 1333 milliards de. Au cours de la «Cemac Finetch Forum » organisée par la Banque centrale du 29 au 31 janvier 2024 à Douala, les acteurs ont proposé des solutions au développement du numérique pour faire passer le taux d’inclusion financière de 35% en 2021, à 75% en 2030 dans la sous-région. (Source : Le Financier d’Afrique)

  • SOCIETE

Enfants sans acte de naissance : L’avenir en danger. Environ 2 millions d’enfants au Cameroun n’ont aucune existence officielle, selon les estimations du Bureau national de l’état civil. Une situation qui conduit beaucoup à quitter le système scolaire. Comment y remédier de manière durable? Le gouvernement et la société civile sont au combat. (Source : Cameroon Tribune) 

Enquête : Hervé Bopda arrêté à Douala. L’homme dont le nom défraie la chronique depuis plusieurs jours, en rapport avec des dénonciations d’abus sexuels a été interpellé hier. Son arrestation par les éléments de la brigade anti-criminalité de la Division régionale de la police judiciaire a eu lieu aux environs de 2h du matin, dans un motel à Bonabéri. (Source : Cameroon Tribune)

Pour approfondir :   Cameroun : La revue de presse du mardi 27 juillet 2021

Hervé Bopda: Dans la nasse.  Accusé d’agressions sexuelles en série, cet homme d’affaires a été interpellé tôt hier à Douala par la police judiciaire: La suite de l’affaire est vivement attendue.. (Source : Mutations)

Attaque de Molyko : La société civile condamne. Un homme a perdu la vie le 29 janvier dernier au cours d’une incursion des hommes armés dans la capitale régionale du Sud-Ouest. P.3. (Source : Le Jour)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Image 1xbet

Tirages au sort et fan zone grandiose : le Cameroun attend avec impatience la Coupe d’Afrique des Nations

Herve Bopda Pict

Voici la vidéo de l’arrestation d’Hervé Bopda, l’homme accusé d’agressions sexuelles sur de centaines de femmes