in

Jean Crépin Nyamsi : « Cette réélection est vraiment une punition pour le Président Niat »

À travers une publication sur son compte Facebook, le mardi 28 mars 2023, l’universitaire Jean Crépin Nyamsi revient sur la réélection de Marcel Niat Njifendji à la tête du Sénat du Cameroun, comme l’a noté Lebledparle.com.

Marcel Niat Njifenji au Cameroun

À l’issue de l’assemblé plénière élective, Niat Njifendji Marcel a été élu pour la 10ème fois comme président du Sénat, comme l’a précédement rapporté Lebledparle.com. En guise de réaction, l’analyste socio-politique pense que cette réélection sonne comme une punition. « Il pouvait aussi refuser sa réélection et prendre sa retraite pour profiter de ses petits-fils nor? Cette réélection est vraiment une punition pour le Président Niat. Pour moi, si Niat a été reconduit à ce poste, Paul Biya rempilera en 2025. Nous avons vraiment étudié pour rien au Cameroun. Après, ils viendront me dire qu’il faut confier le pays à Kamto. Un autre qui est déjà retraité. Pendant ce temps, les jeunes sont dans les combats sans objet », écrit-il.

Appel à l’union de l’opposition

Dans une précédente sortie, il a commenté la réélection de Cavaye Yeguié Djibril comme président de l’Assemblée nationale. Il invite l’opposition à faire bloc pour évincer le régime.

Lebledparle.com vous propose le texte intégral

Partis politiques de l’opposition au Cameroun, vous êtes des King King’s n’est ce pas ? Ma position ne changera jamais et jamais. Je souhaite l’union de l’opposition pour les élections futures.

Pour approfondir :   Échéances électorales 2019 : Elecam fait la cour aux médias

Je vous prie de regarder le tableau ci-dessous et de faire une analyse sincère de votre avenir dans le jeu politique au Cameroun ?

Après 41 ans au pouvoir, l’opposition Camerounaise n’a jamais atteint la moitié des députés à l’Assemblée Nationale.

Paul Biya contrôle Elecam et le Conseil Constitutionnel. Vous demandez aux Camerounais d’aller s’inscrire et de contrôler le vote.

Pendant ce temps, nous savons tous que seul le PV d’Elecam fait office de validation.

Les PV que vos partis politiques auront dans les QG, nous servirons à quoi au juste?

Cabral viendra nous dire qu’il a gagné

Kamto viendra nous dire qu’il a gagné et le parti au pouvoir viendra avec tout son arsenal validé leur élection organisée par leur élecam.

L’union de l’opposition est un enseignement de masse. Cabral Libii, Maurice Kamto, main dans la main demandant au peuple de prendre le chemin de la rue, aucune force militaire ne pourra bloquer la foule.

Pour approfondir :   Cameroun–médias : Dr Fritz Ntone Ntone est l’invité de Jean Bruno Tagne sur canal 2 ce mardi

La médiation internationale ne peut non plus avoir d’impact positif dans une élection ou tout le monde réclame la victoire. Dans ce cas de figure du désordre national, l’opinion internationale crédibilisera la victoire du candidat sortant. Ça marche ainsi.

Pourquoi vous êtes têtus comme ça ? Je m’adresse aux deux principaux Présidents de l’opposition à savoir Kamto et Cabral. Vous voulez diriger le Cameroun ou une entreprise familiale ?

La volonté du peuple est de vous voir ensemble pour affronter le RDPC. Pourquoi l’union des forces de l’opposition est compliquée pour les pays de l’Afrique Centrale ?

J’ai donné mon avis et je ne souhaite pas être comptable d’un deuxième échec .

Dr Jean Crépin Soter Nyamsi

election cavaye

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Unes 1

La revue de presse camerounaise du mardi 28 mars 2023

Alex Nguepi

Alex Nguepi à Jean Michel Nintcheu : « Le SDF compte toujours 5 députés élus à l’assemblée nationale »