in

Jean Crépin Nyamsi : « Maurice Kamto est un pion du régime RDPC »

L’analyste politique a fait cette déclaration sur Facebook, comme l’a constaté Lebledparle.com.

Jean Crepin Nyamsi

Dans une vidéo de Maurice Kamto en circulation sur la toile, le leader politique dit que le mouvement onze millions de camerounais (OMC) a été créé pour empêcher les jeunes d’aller au MRC. Cette déclaration a suscité les polémiques sur la toile et Jean Crépin Nyamsi pense que c’est plutôt Kamto qui est de mèche avec le régime de 1982. « Dans cette vidéo, Maurice Kamto accuse directement 11 millions d’être une association à la solde du RDPC pour attaquer le MRC. Sincèrement, Kamto est un pion du régime RDPC », écrit-il.

Le Dr Nyamsi demande au leader du MRC de présenter des excuses à Cabral Libii. « Je comprends maintenant le comportement des militants du MRC. Maurice Kamto, il faut rapidement présenter des excuses à Cabral Libii. La vidéo qui circule est très révélatrice et dangereuse pour la cohabitation », ajoute-t-il.

Pour approfondir :   [Tribune] Cameroun : La vérité sur l’augmentation des prix du carburant

Il dit qu’il va continuer de s’attaquer à Maurice Kamto, si les militants du MRC s’en prennent à Samuel Eto’o. « Je veux bien la paix pour préparer 2025 et je vois qu’elle est bien difficile pour mes amis du MRC. Qui tire sur Samuel Eto’o, je réplique automatiquement sur Maurice Kamto et c’est le game », déclare l’allié de l’actuel président de la Fecafoot.

Pour lui, le leader du MRC et du Pcrn sont exclus du jeu électoral en 2025. « S’il y avait élection aujourd’hui, Cabral Libii et Maurice Kamto ne seront pas de la partie. Pour le moment, ils sont neutralisés. Le 1er nom cité par le Ministre Atanga Nji et le 2e est victime de sa stratégie (chaise vide) », pense-t-il.

Pour approfondir :   Valsero dénigre Faris Moumbagna après avoir reçu les menaces de ses avocats : "je donnais un peu de force à ton nom"

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Zogo Martinez Qui

Affaire Martinez Zogo : Le juge Sikati officiellement dessaisit du dossier d’enquête

Moussa Njoya code electoral

Moussa Njoya : « nous n’avons pas de parti politique au Cameroun »