in

Jean Bruno Tagne : « Je n’ai pas soutenu Samuel Eto’o pour qu’il soit un dictateur »

Tagne Jean Bruno

Pour la première depuis l’élection de Samuel Eto’o à la tête de la Fecafoot, Jean Bruno Tagne son ancien directeur de Campagne parle de la Fecafoot de son président depuis le Canada où il séjourne en ce moment.

Il dénonce les dérives dictatoriales à la Fecafoot. Il s’insurge contre le fait qu’apporter une moindre critique est perçue comme une déclaration de guerre. Au début il appréciait les choses positives, mais il ne supporte pas la dérive autoritaire. « Qui sont-ils pour ne pas être critiqués ?, je n’ai pas soutenu quelqu’un pour qu’il soit un tyran, un dictateur ».

Pour JBT la goutte d’eau qui fait déborder  le vase c’est lorsque à peine élue, la bande à Samuel Eto’o a modifié les statuts pour faire passer le mandat de 4 à 7 ans. Il dit que c’est trop fort pour lui et qu’il ne peut pas cautionner ça, parce que c’est contraire aux valeurs prônées. « C’est contraire aux valeurs qui sont les miennes ».

Depuis que Samuel Eto’o est devenu Président, il a posé des actes que Jean Bruno Tagne considère comme des actes de trahison. « Samuel Eto’o m’a présenté un projet, j’ai discuté avec lui sur sa vision et j’ai accepté [De le suivre, Ndlr]. Depuis que Samuel Eto’o est devenu président, il y a des actes que je considère comme des actes de trahison par rapport à ce à quoi j’étais en droit de m’attendre comme Directeur de campagne. J’ai apporté ma caution intellectuelle et morale à son élection», critique Jean Bruno Tagne lors d’une conférence au Canada.

Il dit ne plus se retrouver dans certains actes de la Fecafoot. Les camerounais sont divisés plus que jamais et la Fecafoot est devenue clivant. Il est contre la gouvernance de l’opacité.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Emilien Denis Atangana

Denis Emilien Atangana : « le problème de CNI peut conduire le Cameroun vers le pire »

Etoo Samuel

Jim Noah : « Samuel Eto’o est le sportif camerounais qui a le plus investi dans son pays malgré l’adversité »