in

Innovation : une startup camerounaise en finale de RFI Challenge App Afrique 2017

challenge app afrique

Le jury de la deuxième édition du Challenge App Afrique a livré son premier verdict. Parmi les 13  candidats sélectionnés pour cette deuxième étape du concours, figure un jeune camerounais promoteur d’une jeune startup dans le domaine de l’éducation numérique.


challenge app afrique
DR

Treize projets innovants ont été sélectionnés parmi les 600 projets reçus pour poursuivre l’aventure et imaginer le service numérique qui contribuera à un meilleur accès à l’éducation des filles. Pour Emmanuelle Bastide, productrice de l’émission 7 milliards de voisins sur RFI et présidente du jury, « certains projets étaient très précis et collent vraiment à la réalité locale. C’est le point fort du concours cette année. » Elle a également noté le nombre important de participants qui ont proposé des services autour de la santé.

 La startup « EduAir » du compatriote Yannick Nkengne (photo ci-dessous) est  le 4e projet des treize projets retenus pour la seconde étape. EduAir est un projet innovateur qui vise à offrir une éducation via le numérique avec ou sans internet. EduAir a créé deux box (EduAirBox et EduAirPipeline) qui donnent accès à un contenu éducatif et offrent un système de communication audio et vidéo dans un réseau local.

Pour approfondir :   Martial Owona : « Valséro, tu me dois 8000 francs que tu ne m’as jamais remboursé… »
Yannick kengne
Yannick Kengne – DR

Les finalistes sont invités à peaufiner leurs projets afin d’espérer faire partie des trois gagnants qui viendront à Abidjan pour présenter leurs projets au jury en novembre. Les candidats présélectionnés bénéficieront à la fin du concours de programmes d’aide au développement délivrés en ligne par Microsoft, partenaire du concours. Le lauréat bénéficiera d’une dotation de 15000 euros pour développer son projet.

Pour rappel, RFI Challenge App Afrique, une compétition qui vise à développer des solutions mobiles ou web innovantes dans le domaine de l’éducation des filles en Afrique, organisée par France Médias Monde à travers l’émission 7 milliards de voisins de RFI. Le but de cette compétition est de favoriser l’éducation des filles en particulier en Afrique à travers le développement d’applications mobiles ou de tout autre service numérique permettant de développer l’accès à la connaissance et au savoir.

Pour approfondir :   Marche du MRC : Voici la liste provisoire des personnes arrêtées les 26 et 28 janvier au Cameroun

Bonne chance à notre compatriote Yannick Nkengne.

Les projets retenus sont les suivants :

E-RENEF (Engagement du Renadjef pour l’Education des Filles) – Khadidiatou Habib Diakite

Faabafrica – Marlise Montcho

LUCIE – Raissa Banhoro

EDUAIR – Yannick Nkengne

Womenafriclearn – Nti Eva’a Arsène

My Nyota – Nzolantima Patricia

CALCULATEUR28 – Franck Dilard Indjendjet Gondjout

Clic Féminin (CliF) – N’Konou Kossi

F-azome – Langnito Constant

ICopine – Fikeu Elat Aymerick

Femin’in – Seynabou Thiam

Espace School – Mohamed Coulibaly

FemFlash – Tina Koutahawe Arouna


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Me-Dieudonné-Happi-fac-à-la-presse

Normalisation à la FECAFOOT: Me Dieudonné Happi « Nous n’avons pas droit à l’erreur »

henri eyebe ayissi

Cameroun : Paul Biya révoque de la magistrature la fille d’Eyebe Ayissi, Ministre de l’Agriculture