in

« Infinity High-Tech days » : une journée pour la promotion de l’innovation technologique en milieu estudiantin

Infinity High
« Infinity High-Tech days » : une journée pour la promotion de l’innovation technologique en milieu estudiantin (c) Lebledparle.com

Infinity High

Le campus de la Faculté de Génie industriel de l’Université (FGI) de Douala a servi de cadre le 22 novembre à la 3eme édition des « Infinity High-Tech days », sous le thème  « Un Etudiant/ Un Projet/ Un Entrepreneur». Lebledparle.com vous en dit plus.

Le contexte Camerounais  n’offre pas assez de plateformes  étudiants-professionnels afin de permettre aux étudiants de cumuler à la fois exigences professionnelles; partage d’expérience, valorisation et démonstration de qualités sur un support d’échanges commun, avec la participation de jeunes entrepreneurs et de spécialistes. Organisé chaque année par les étudiants de la FGI, « Infinity High-Tech days » est ainsi une occasion de promouvoir et d’inciter l’innovation technologique et l’entreprenariat en milieu jeune. Et dans son mot d’ouverture pour cet autre édition, Gwladys Minyem, la présidente du comité d’organisation a tenu à rappeler le but de cette rencontre du 22 novembre qui a drainé , entrepreneurs, experts dans le domaine des technologies, enseignants…  et plus de 500 étudiants venus de la FGI et d’autres écoles de formation.  «100% des étudiants qui sortent de la FGI ne trouvent pas d’emplois. Donc il faudra être à même de pouvoir se mettre à son propre compte, voilà l’optique de cette journée »  souligne Gwlady Minyem, qui est par ailleurs élève ingénieur en 5eme année à la FGI, option Construction mécanique. Présent lors de ces rencontres, le Doyen de la FGI, Robert Nzengwa qui a encouragé cette initiative des étudiants de sa faculté, a tenu à souligner aux participants, ce que va leur apporter cette formation.  En tant qu’enseignant, Robert Nzengwa a également reprécisé aux étudiants le fondement du terme technologie: « la technologie est une critique constituée de trois éléments : connaissance, ressources et savoir faire ».

A tour de rôle, les nombreux experts et jeunes entrepreneurs qui se sont présentés chacun face aux étudiants, ont tenté de présenter leur parcours, leurs réalisations, mais aussi présenter des astuces pour innover et entreprendre en milieu jeune. Prenant  la parole, Emile Désiré Singeh, entrepreneur et promoteur  de l’agence Go Ahead Africa  a lors de son exposé portant sur la problématique de l’entreprenariat en milieu jeune, guidé les participants. «  Le problème des jeunes c’est la perception qu’ils ont de leur environnement » relève t-il. En rajoutant aux étudiants que, « en tant que entrepreneur il faut savoir identifier les problèmes dans sa communauté ». Le jeune entrepreneur a également tenu à conseiller les participants sur la façon de se constituer un réseau professionnel efficace: « pour étendre son réseau il faut apprendre à rendre service » affirme t-il . Au courant de cette édition il s’est aussi s’agit d’édifier les futurs chercheurs d’emplois sur des outils informatiques et sur les différents usages qu’ils peuvent en faire.

Pour approfondir :   Une Camerounaise lauréate de l'édition 2017 du Concours international Ellesgorithme

Un dizaine d’applications pluridisciplinaires conçues ou en cours de réalisation ont été également présentées par les élèves étudiants de la FGI à l’instar du « Solid works », qui est un logiciel de conception et de modélisation mécanique permettant d’obtenir un produit industriel. Ou encore du SOLAR COCOA-DRIER, l’un des projets étudiant qui a marqué le plus l’attention des participants et experts. Il s’agit d’un système électronique et informatique permettant de sécher du Cacao à l’aide de l’énergie solaire. Constitué d’un boitier où est étalé du cacao récolté ; d’un système solaire pour fournir la station en énergie ; d’un système de ventilation de l’air chaud dans le boitier et d’un système électronique et informatique de contrôle et de commande de l’ensemble de la station, cet outil vise à aider les cultivateurs à obtenir un cacao de meilleure qualité en limitant les pertes dues à la mauvaise fermentation et au mauvais séchage mais aussi en gagnant en temps.

Pour approfondir :   05 startups camerounaises dans le "top 100 des start-up africaines les plus prometteuses"

SOLAR  COCOA-DRIER                                                   Solar Cocoa-Drier

Evénement riche en enseignements, en partage, cette 3eme édition des « Infinity High-Tech days » a tenu ses promesses, c’est à dire donner davantage d’idées et de moyens aux séminaristes, en témoigne Herval AZEFACK, étudiant ingenieur à la FGI qui, pour lui, voit en cette rencontre, une tres bonne initiative. « Infinity High-Tech days nous permet de savoir à quel niveau évolue la technologie. Ca permet d’optimiser nos connaissance et de mieux nous préparer sur ce qui nous attend dès notre sortie en tant que ingénieur. Si tous les projets qui ont été présentés ce jours pouvaient être concrétisés ca sera une bonne chose ». La présidente du comité d’organisation, Gwladys Minyem reste quant à elle à moitié satisfaite. « Satisfaite à 50% , nous avons eu des participants, des invités de renom qui nous ont accompagné tout au long de la journée. Mais d’un autre coté, nous aimerons toucher les entreprises locales et internationales lors des prochaines éditions. Accompagner la jeunesse, monter qu’il y’a des personnes expérimentées qui croient en vous serait un bon coup de pouce pour faire en sorte que la créativité augmente » explique t-elle.

 « Infinity high-ech days » est organisé chaque année par l’association « Infinity Space », une association d’étudiants constituée d’une équipe d’environ 30 membres et organisée en cellules : électricité, modélisation-calculs, et informatique, œuvrant tous ensemble pour la réalisation d’un même objectif.


 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

la 5e conférence sur l’Economie Créative au Cameroun (c) Culturebene.com

Le Cameroun accueille la 5eme conférence sur l’Economie Créative en Afrique en 2015

Matip

Football: Joël Matip indisponible jusqu’en 2015