in

Gwladys Minyem: au Cameroun « les plateformes de valorisation des compétences estudiantines, ne sont pas répandues »

Infinty Hig tech 2
Affiches Infinity High-Tech Days

Infinty Hig tech 2

Les élèves Ingénieurs de la faculté de Génie industrielle (FGI) de l’Université de Douala organisent le 22 Novembre 2014, au Campus FGI à pk16 Douala, la 3eme édition des « Infinity Hi Tech Days »

, une journée de rencontres et d’échanges sur les questions liées aux technologies, entre étudiants et professionnelsA quelques jours de cette rencontre de grande envergure, Lebledparle.com est allé à la rencontre de Gwladys MINYEM, la présidente du comité d’organisation. Elle nous livre ici quelques détails de cet événement.

LeBledParle : En quoi consistent les journées INFINITY Hi-Techdays ?

Gwladys Minyem : Les Infinity Hi Tech Days sont une journée de promotion de l’innovation technologique par le développement local, et de l’entrepreneuriat en milieu jeune. On a ici un évènement qui au moyen de plusieurs activités vise à valoriser les réalisations « jeune », mais aussi promouvoir et impulser l’entrepreneuriat et la prise d’initiative en milieu étudiant.

LBP : Cette année l’évènement est centré Sous le thème « Un Etudiant/ Un Projet/ Un Entrepreneur ». Pourquoi ce choix ?

GM : Pourquoi ce thème? Voilà une question légitime qui nous revient très souvent. Vous constaterez avec moi que dans le contexte actuel Camerounais, les plateformes de valorisation des compétences, pluridisciplinaires, estudiantines, ne sont pas répandues ne serait-ce que dans nos métropoles. Lorsqu’on est étudiant des potentialités intrinsèques se développent, on a plus de créativité, et plus de solutions à apporter face à une situation, pourquoi donc ne pas exploiter ce développement de soi, pour entreprendre ? Nous formons des intellectuels de tout ressort dans nos universités, mais l’insuffisance ici nait du fait qu’il n’y ait pas d’échanges croisés ; cette interface de partage qui permettrait à chaque partie d’apprendre de l’autre, mais aussi de générer des solutions novatrices. Raison pour laquelle, durant les activités qui se dérouleront ce 22 Novembre, Nous avons pris le soin d’être accompagnés par des professionnels qui répondront amplement à plusieurs attentes.

Pour approfondir :   Cameroun : Les cyberdélinquants seront bientôt punis par la loi

LBP : Vous êtes rendu à la 3eme édition. Quels bilan dressez-vous de vos actions jusqu’à ce jour ?

GM: Toutes les actions planifiées ont été amorcées, et complètement exécutées pour la plupart, et nous espérons qu’avec le concours de media comme LebledParle.com, nous aurons de plus en plus de participants, et plus d’écho.

LBP : Et pour cette année quelles seront les particularités ?

GM: Nous avons cette année, initié durant cette journée, un ensemble d’articulations nouvelles, on peut compter entre autres : la conférence, les espaces d’entretien avec des startups, des espaces détentes/échanges et d’autres activités que nous vous invitons à découvrir.

LBP : Organiser un évènement d’une telle envergure n’est pas chose aisée, est ce qu’il y a des structures qui vous accompagnent ?

GM: Oui il ya des structures qui nous accompagnent je vais ici citer : Chanas Assurances, National Instruments, Kaymu pour ne citer que celles-là. Par ailleurs, nous souhaitons réitérer notre souhait d’être soutenus dans nos actions par plus d’entreprises locales, mais aussi des organismes et institutions étatiques. Nous avons de la ressource, mais surtout nous restons ouverts à l’accompagnement et au partenariat.

Pour approfondir :   05 startups camerounaises dans le "top 100 des start-up africaines les plus prometteuses"

LBP : Il faut repréciser que cet évènement est organisé par l’association Infinity Space. En dehors de ce séminaire annuel que vous tenez, quels sont les autres actions que l’association mène sur le terrain?

GM: Sur le terrain nous avons déjà effectué plusieurs réalisations notamment des formations sur les technologies du solaire, mais aussi des applications réalisées en freelance comme la fontaine solaire et d’autres projets que vous aurez le plaisir de découvrir sur notre site internet ( www.infinityspace.cm, ndlr )

LBP : Un dernier mot à l’endroit des jeunes ?

GM: Nous ne définissons pas d’où nous venons, mais nous avons toujours la possibilité mais aussi le devoir de donner de la valeur à nos idées. Ce n’est pas un dernier mot parce que j’espère que nous aurons encore des entretiens plus poussés avec vos lecteurs que j’invite d’ailleurs à s’inscrire à l’évènement. Merci à vous, et rendez-vous le 22 Novembre 2014.

LBP : Merci Gwladys, on se donne rendez-vous et à nos lecteurs, le 22 Novembre au Campus FGI à pk16 Douala.

Entretien avec Yves M. TIENTCHEU

Téléchargez le programme officiel du séminaireICI

Inscription au séminaire: ICI 



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aboubakar

Aboubakar Vincent ou le complexe de l’homme providentiel

Marema

La sénégalaise Marema sacrée « Prix Découverte RFI » – Krotal passe à côté