in

05 startups camerounaises dans le “top 100 des start-up africaines les plus prometteuses”

05 startups camerounaises dans le  

Un classement des 100 premières start-up africaines vient d’être établi par MyafricanStartUp avec pour objectif de servir de vitrine à ces jeunes entreprises africaines.


05 startups camerounaises dans le  
05 startups camerounaises dans le  “top 100 des start-up africaines les plus prometteuses” – Crédit : Lebledparle.com

La première édition de ce palmarès fait la part belle aux pays anglophones. Le classement est ébali par ordre alphabétique et couvre divers secteurs:  fintech au e-commerce, en passant par l’éducation, les transports (le sud-africain WizzPass, qui dématérialise les tickets de parking), ou encore l’agriculture (le nigérien Tech-Innov, qui permet aux agriculteurs de déclencher l’arrosage de leurs cultures à distance). On y trouve même des studios de jeux vidéo (le camerounais Kiro’o Games ou le ghanéen Leti Arts, qui veut redonner vie aux super-héros africains), des projets purement technologiques (le sénégalais SenTrust dans l’authentification en ligne) ou des entreprises à visée sociale, comme le sud-africain Lumkani, qui développe des détecteurs d’incendie intelligents à destination des bidonvilles.

Cinq structures camerounaises se sont invitées dans la liste des startup africaines «innovantes où investir».  Infinity space a été fondée en 2010 par le Camerounais Cédric Atangana. Etendue au Kenya, ladite structure est maintenant basée à Marseille avec pour objectif d’accompagner des individus  qui ne sont client d’aucune banque à effectuer des payements en ligne.  Infinity Space se positionne à la fois sur le créneau du commerce en ligne et également sur celui du paiement sécurisé par mobile. On y retrouve aussi La startup M-Muziik, créée en 2011 et qui fournit de la musique et de l’information sur mobile, à condition que l’utilisateur ait, au préalable, émis, par SMS, le souhait de les recevoir. Dans le domaine des jeux vidéos, le studio Kiro gamesa a su s’imposer avec son jeu de rôle et d’action  «Aurion: l’héritage des Kori-Odan». La startup mise sur pied en 2013 par Olivier Madiba, est à la recherche de financements. Avec son cardiopad, la sociétéHimore médical du Camerounais Arthur Zang n’est plus à découvrir. L’invention qui vise à faciliter le diagnostiic  et la prise en charge des maladies cardiaques a remporter de nombreux prix, notamment une distinction du président Paul Biya. Pour ce qui est de Kerawa.com, la plateforme a enregistré plus d’un millions de visiteurs depuis sa création en 2007 par Nino Njopkou, annoncent les promoteurs du Palmarès. Ses principales offres : automobile, immobilier, emploi, informatique, téléphonie, services.

Derrière MyafricanStartUp , un entrepreneur camerounais installé en France, Christian Kamayou, a décidé de publier un palmarès des 100 start-up africaines dans lesquelles investir. Ce startuppeur, fondateur de Financetesetudes.com, un courtier en ligne pour obtenir des prêts étudiants, a lui-même reçu le soutien de business angels de renom : Xavier Niel, Marc Simoncini et Jacques-Antoine Granjon.

« Il manque des Xavier Niel en Afrique. Les financements vont plutôt vers les grands projets d’infrastructures ou, à l’inverse, vers le microcrédit. Et, dans le même temps, les start-up africaines souffrent d’un déficit de notoriété», affirme Christian Kamayou au journal Les Echos.

Le classement intégral via ce lien www.myafricanstartup.com/fr/myafricanstartup-100/list-of-startups

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Jeux de la Francophonie-tirage au sort : le Cameroun va évoluer dans la poule B en Football et dans la poule A en Basketball

    Jeux de la Francophonie-tirage au sort : le Cameroun va évoluer dans la poule B en Football et dans la poule A en Basketball

    Europa League : fin de parcours pour Achille Webo

    Europa League : fin de parcours pour Achille Webo