in

Inédit : 374 mairies entrent en grève le 21 juin

C’est la substance d’un préavis de grève transmis par les personnels de 374 mairies sur l’étendue du territoire camerounais.

greve a la bicec

La grève des Mairies

Lebledparle.com a appris que les employés de 374 mairies du Cameroun vont bientôt observer une grève perlée selon les préavis formulés à l’endroit des autorités. Ils dénoncent en réalité les mauvaises conditions de travail et le refus des maires d’augmenter les salaires. Ainsi les personnels des collectivités territoriales décentralisées entrent en grève illimitée dès le 21 juin 2023. Ces derniers ne comptent pas s’arrêter s’ils n’obtiennent pas gain de cause au sein de leurs collectivités respectives.

Maire 1

Maire 2

Maire 3

Alarmé de l’ampleur de la mobilisation, le ministre du travail, Grégoire Owona a appelle ces derniers, ou du moins leurs leaders à une concertation le 9 juin 2023, afin que soit désamorcée cette autre patate chaude. Cette manifestation en rappelle justement une autre qui n’est pas près de s’estomper sur l’étendue du territoire national.

C’est la grève des personnels soignants qui comme les employés des 374 mairies réclament de meilleures conditions salariales. La fureur des soignants n’est pas retombée depuis le début de leur grève le 22 mai 2023 au Centre des Urgence de Yaoundé et dans les autres formations hospitalières.  Le personnel de trois formations sanitaires (Jamot, hôpital Central, Centre des Urgences de Yaoundé) s’était en effet  engagé dans ce vent de revendication,  pour réclamer de meilleures conditions de travail et salariales.

Pour approfondir :   Sosthène Médard Lipoth : « C'est Maurice Kamto qui est le responsable n°1 de mon départ du MRC »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Richard Tamfu Me

MRC : Me Tamfu Richard exclu comme membre du directoire national

Kamto Maurice Opposant

Michèle Ndoki : « Le MRC n’appartient pas à Maurice Kamto »