in

Les personnels de santé entament une farouche grève

Débutée dans la matinée de ce 22 mai, ce mouvement de grève des personnels de santé vise l’amélioration des conditions salariales entre autres revendications.

CURY

Grève des personnels de santé

Assis à même le sol ce matin, pancartes rageuses à la main, des personnels du Centre des Urgences de Yaoundé (CURY) affichaient grise mine à l’image de leur calvaire. La grève des personnels de santé a pris effet dès ce lundi 2 mai 7heures 30 dans les formations publiques de santé. En respect au mot d’ordre qu’ils se sont passés, la cessation de leur activité sera observée pendant 5 heures de la journée ceci jusqu’à ce qu’ils obtiennent gain de cause.

En clair ces personnels de santé déplorent le fait de ne pas jouir de la sécurité sociale dans leur travail quotidien, de travailler sans intégration pour le service public. Ils ont donc battu le pavé de par les quatre coins du pays ce jour.

« Le personnel du CURY qui est exploité abusivement depuis qu’on leur a ouvert le CURY, depuis 9 ans n’ont pas de salaire. Quand bien même on leur donne ce qu’on leur donne, on coupe encore de l’argent pour dire qu’on verse à la CNPS alors que l’hôpital lui-même n’est pas enregistré à la CNPS puisque c’est une formation publique.», a tenu à préciser Balla Balla, président du syndicat des personnels médico sanitaire au Cameroun à Lebledparle.com.

Pour approfondir :   [Opinion] : Mahamat Déby va-t-il expulser les forces françaises du pays ?

Et de préciser que ces personnels de santé vivent dans l’incertitude depuis près de 10 ans « On avait dit qu’on allait les prendre, on a même eu à faire le recensement de ce personnel en 2020 et en 2021, jusqu’aujourd’hui, il n’y a pas de solution. », regrette Balla Balla.  La hiérarchie les rassure sans qu’elles ne voient la situation avancer d’un pouce.

« Quand nos petits salaires de catéchistes venaient régulièrement ça ne nous dérangeait pas. Les 60 000, les 69 000 au CURY. Nous avons travaillé comme ça depuis 2015. Il y en a qui sont rentrés au quartier, il y en a qui décédés », a lancé un gréviste la larme à l’œil. Même son de cloche à l’hôpital central de Yaoundé où on déplore en plus la situation des stagiaires qui le restent pendant très longtemps sans salaire.

Pour approfondir :   Cameroun : CNI, Passeport, Visa… Paul BIYA fait grimper les prix

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ngannou Dana

Le violent tacle de Francis Ngannou à son ancien patron de l’UFC qui affirme qu’il a eu peur de Jon Jones

nabil djellit

Nabil Djellit : « André Onana est le meilleur gardien de la Ligue des champions »