Euro 2020 : L’Allemagne se fait peur, mais se relance face au Portugal à l’Allianz !

Dominateur et mené dès le premier quart d’heure de jeu, l’Allemagne réussit à se relancer et surtout à inverser la tendance en s’imposant à l’Allianz Arena (4-2) dans un match tonitruant.

Allemagne - Portugal (c) Droits Réservés

Défait lors de la première journée dans son stade face à la France (0-1), la national Mannschaft devait se relancer face au Portugal pour éviter une potentielle élimination dès la phase de poule. Une affaire qui n’a pas été facile pour les allemands qui se sont fait peur, malgré une entame de jeu réussit avec notamment deux tirs cadrés pour essayer d’inquiéter Rui Patricio.

Cependant, dans un contre, les allemands se font pris de vitesse par l’incontournable Cristiano Ronaldo qui lance la contre-attaque menée par Diogo Jota qui sert parfaitement le meilleur buteur de l’histoire du championnat d’Europe qui ouvre le score (0-1,15e) sur la première occasion du Portugal et donne une qualification virtuelle pour les huitièmes de finale.

Sans trop essayer de pousser vers un deuxième but, le champion en titre se fait tout d’abord rattraper au score suite à un jeu collectif des allemands terminé par une CSC de Ruben Dias (1-1,35e) qui permet à la national Mannschaft de recoller au score. Sur le feu d’une grande domination, les allemands poussent et réussissent à prendre les devants avant la pause, suite à une autre CSC, cette fois du latéral portugais Raphael Guerreiro (1-2,39e).

De retour des vestiaires, c’est l’Allemagne qui prend le contrôle du match, en pressant la défense portugaise dès l’entame de la seconde période et se fait récompenser une une frappe de l’attaquant de Chelsea, Kai Havertz (1-3,51e) qui plonge les portugais dans la réalité et se positionne en état de vainqueur. Toujours sur la lancée, les joueurs de Joakim Low ne s’arrêtent plus, continuent de pousser devant son public présent dans les gradins, une équipe portugaise fébrile défensivement et réussissent à enfoncer le clou grâce à son latéral Gosen (1-4).

Bien que le Portugal réussit à réduire le score par Diogo Jota (2-4), c’est bien l’Allemagne qui fait le gros coup et reste encore en vie dans ce Championnat d’Europe.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX

Abonnement Newsletter