in

Comment Joseph Dion Ngute a été exfiltré lors des coups de feu alors qu’il s’adressait aux populations de Matazem au Nord-Ouest (vidéo)

Dioniero

Le Premier ministre Joseph Dion Ngute n’a pas eu le temps d’achever son message aux populations de Matazem dans la région du Nord-Ouest ce mardi 5 octobre 2021.

Dioniero
Joseph Dion Nguté escorté(c) capture d’écran

Si Joseph Dion Ngute a passé un séjour pasible dans la région du Sud-Ouest il y a quelques jours, celui du Nord-Ouest s’annonce compliqué. 

En effet, alors que le chef du gouvernement devrait séjourner dans la région du Nord-Ouest jusqu’au 8 octobre prochain, on est moins sûr qu’il va terminer sa mission.

Pour cause, pendant qu’il s’adressait aux populations de Matazem ce 5 octobre 2021, souhaitant le retour des habitants chez eux et sous les applaudissements frénétiques des autorités administratives qui l’accompagnaient, des coups de feu ont retenti derrière eux, créant un climat de panique.  Tout de suite, Joseph Dion  Ngute s’est aussi retourné en sursaut pour voir la provenance de tirs en s’exclamant : « No, No…. ».

Les forces de défense l’ont rapidement évacué de la foule pour le conduire en escorte dans son véhicule. Vu la situation, les premières analyses font état de ce que, ce sont des combattants séparatistes qui ont fait détonner les coups de feu.

Pour approfondir :   Désaccord entre le ministre du Travail et les syndicats au sujet de la revalorisation du SMIG

Un climat de peur et de panique s’est très vite installé. A peine de personnes qui assistaient à la cérémonie de réception du Premier ministre pouvaient encore avoir le courage de se lever car elles essayaient de se cacher derrière les véhicules stationnés çà et là. .


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Japoma Douala Camer Malawi

Cameroun-Mozambique : Découvrez les points de vente des billets du match à Douala

fridolin nke

Fridolin Nke accuse Ebenezer Njoh Mouelle de plagiat