in

Cameroun : La revue de presse du vendredi 2 décembre 2022

les Unes en kiosque

Très chers abonnés, bonjour et bienvenus à la revue de presse édition de ce vendredi, jour de la rencontre historique entre le Cameroun et le Brésil dans le cadre de la troisième journée de phases de poules de la coupe du monde 2022. Comme tous les matins, nous vous proposons les différentes analyses en rapport à ce match, parues dans les journaux en kiosque ce jour.

Le quotidien Émergence en kiosque titre à sa Une : « jour de vérité pour les Lions indomptables ». Le journal dans son analyse indique que cette affiche pourrait être riche en buts entre deux nations offensives. Mais, les Lions indomptables eux, sont entre « les calculs et les espoirs », devant un Brésil déjà qualifié pour le second tour.

C’est une sélection brésilienne déjà qualifiée qui affronte une équipe du Cameroun, troisième à 2 points de la Suisse, et qui se doit de l’emporter et espérer un faux pas de la Suisse pour espérer se qualifier pour les 1/8èmes de finale. Le quotidien Mutations rappelle que l’équipe du Cameroun « n’a pas d’autres choix que de gagner et espérer un faux pas de la Suisse » pour passer au second tour.

Cameroon Tribune parle de la même actualité. Pour lui, le Cameroun affronte ce soir, les superfavoris de la compétition. « S’ils veulent se qualifier pour les 8e de finales, Aboubakar Vincent et ses camarades n’ont qu’à créer l’exploit en battant la Séléçao ». Les calculs pour une éventuelle qualification de la sélection du Cameroun sont à lire dans le journal bilingue national.

Le Messager ne s’écarte pas de cette actualité lorsqu’il parle de « tolérance zéro ». Le journal de feu Pius Njawé en kiosque ce matin pense aussi que les poulains de Rigobert Song doivent « impérativement battre le Brésil » ce soir et « croiser les doigts pour une victoire de la Serbie sur la Suisse », pour se voir qualifier au second tour.

« Lions indomptables, les grosses incertitudes », titre en grande Une, La Nouvelle Expression qui rejoint ici, le point de vue de Le Messager.

Des espoirs et incertitudes qui font dire à Le Jour que ce vendredi sera le jour « le plus long » du mondial Qatar 2022. D’après ce confrère, ce face à face entre le Cameroun et le Brésil « n’est pas seulement un match ».

Sortons de cette revue ce matin avec le quotidien l’Économie qui parle de toute autre chose. Le journal nous apprend ce matin que le projet de la TNT, initié depuis 2015 et qui avait été mis entre parenthèse va être relancé en 2023. Selon le journal, Joseph Dion Ngute, au cours de la présentation du programme économique, financier, social et culturel du Cameroun pour le compte de l’exercice 2023, a souligné que « le gouvernement va rechercher les financements nécessaires à la mise en œuvre de la télévision numérique terrestre qui était censé être opérationnel depuis juin 2015.

Très chers abonnés, c’est un réel plaisir d’avoir été des nôtres encore ce matin. Merci de votre confiance et à lundi pour une nouvelle édition de la revue de la presse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

allemagne ESPN

Qatar 2022 : l’Allemagne est éliminée au premier tour !

Anguissa Zambo AF

Zambo Anguissa : «J’espère être le meilleur Zambo Anguissa possible sur le terrain»