in

La revue de presse camerounaise du jeudi 23 novembre 2023

Très chers abonnés, bonjour et merci de recevoir une fois de plus chez vous ce matin, cette newsletter qui concentre l’essentiel de l’actualité aussi bien sur le plan national et qu’international ! Comme tous les matins, retrouvez ci-dessous, le décryptage des informations telles que parues dans la presse classique et digitale.

Revue de presse ce matin

Actualité politique

– Opération épervier : Bakank Mbock, la proie… L’ancienne ministre des Affaires sociales pendant plus d’une décennie, n’aura pas apprécié sa sortie du gouvernement le 2 octobre 2015. Éloignée des radars, la militante du Rdpc a réapparu comme par enchantement. Son engagement tiède au sein du parti au pouvoir, est-il cause de la mise en surface de ses crimes économiques ? Le TCS enjoint de se pencher à nouveau sur son dossier avant sa prochaine éclipse. Le journal Le Point fait le point dans sa parution en kiosque ce matin.

– Promotion universitaire : Mbamome Divine Nkendong désormais PhD en sciences politiques. La soutenance très courue et portant sur les élections au Cameroun s’est déroulée au campus de l’Université de Buea vendredi dernier. Le rapport de cette cérémonie est à lire dans le journal  Le Témoin ce matin.

Actualité économique

– Management : Les bons points d’Ahmadou Sardaouna à la Société immobilière du Cameroun. Le journal Télégram News de Dimitri Amba, dresse ainsi, le bilan des 4 premières années de l’hommme à la tête de la SIC. Nommé DG en 2019, Ahmadou Sardaouna, « trouve une entreprise financement à genoux, marquée par le défi de la relance de la production en logement. Quatre ans plus tard, des actions fortes engagées, conduisent progressivement cette société d’économie mixte sur le chemin de la performance », nous apprend le journal.

– Cameroun : Le FMI prévoit la baisse du taux d’inflation dès 2024. Le quotidien de L’Économie qui en parle révèle que cette annonce a été faite à l’issue d’une séance de travail effectuée par une délégation de l’institution de Betton Woods avec les autorités camerounaises.

Loi des finances 2024 : La cagnotte d’OTS. À en croire le quotidien Mutations, 96 milliards de FCFA dédiés à l’apurement de la dette des enseignants dans le budget de l’État, selon le ministre des Finances. Louis Paul Motaze déclare par ailleurs que le gouvernement a fait tout ce que le chef de l’État a demandé sur ce dossier.

– Péages routiers automatiques : Sur l’autoroute des recettes… Le Messager propose dans sa publication de ce matin, une enquête sur ces infrastructures modernes prévues pour engranger selon les prévisions du ministère des Travaux publics, un gain net estimé à 437,6 milliards FCFA dans les 18 prochaines années.

– Financement des projets de développement : Les priorités du Cameroun. Le vice-gouverneur de la Banque mondiale, lors de sa récente visite au Cameroun, a conclu, lundi dernier, trois accords de financement majeurs avec le ministre de l’Économie. Ces conventions ciblent des projets ambitieux, notamment l’amélioration de la connectivité, de la résilience et de l’inclusion sur le tronçon Mora- Dabanga-Kousseri de la nationale N°1, ainsi que la gouvernance et le Programme axé sur les résultats dans le secteur de l’électricité. Le quotidien EcoNews analyse ces financements en sa page 3.

Pour approfondir :   Officiel : Célestin Djamen démissionne du MRC

Actualité sociale

– Éliminatoires zone Afrique de la coupe du monde 2026 : L’enfer libyen. Par ce titre, le quotidien L’info à Chaud de ce matin revient sur le match qui opposé la Lybie au Cameroun mardi dernier et note que face à une adversité multiforme, André Franck Zambo Anguissa et ses coéquipiers ont réussi à prendre un point dans un environnement à la fois délétère et hostile, malgré les remontrances des officiels camerounais tout au long de la rencontre, du fait des actes antisportifs et des décisions relevant de l’arbitre, dont l’équipe aura été victime.

– Association internationale des maires francophones : Le maire de la ville de Bafoussam entre dans la cour des grands ! Selon le quotidien Réalités Plus, le maire de Bafoussam a récemment été notifié qu’il fait désormais partie des maires de l’AIMF.

Tuerie de Bamenyam : Chasse aux terroristes. Dans un communiqué signé hier par le ministre de la Communication, le gouvernement transmet les condoléances du président de la République aux familles des victimes et indique que des recherches se poursuivent activement pour retrouver les auteurs de cette attaque qui a fait 9 morts mardi parmi la population civile, afin qu’ils répondent de leurs actes devant la justice. C’est à lire dans Cameroon Tribune ce matin.

Actualité nationale sur le digital

– Ce qui va changer après la fusion des organisations du patronat camerounais. Le 14 décembre prochain, les patrons camerounais se réuniront à Douala, afin de donner naissance à leur nouvelle organisation, après la dissolution de l’actuelle. Ils adopteront de nouveaux statuts et règlements intérieurs, et mettront en place une instance transitoire d’ici aux élections qui devraient être organisées trois mois plus tard, donc entre février et mars 2024. « Jeune Afrique » a eu accès en exclusivité aux documents qui devraient être portés à la connaissance des adhérents de la nouvelle organisation patronale du pays lors de son assemblée générale constitutive, prévue le 14 décembre.  (jeuneafrique.com).

Pour approfondir :   La revue de presse camerounaise du mardi 13 juin 2023

Cameroun, Congo, Gabon : De Brazzaville à Libreville, les coulisses de la première tournée africaine du grand maître du Grand Orient de France. Le nouveau grand maître du Grand Orient de France, Guillaume Trichard, a effectué mi-novembre sa première tournée africaine, qui l’a notamment mené à Yaoundé, Brazzaville et Libreville. S’il a largement communiqué sur ce périple, ses rencontres avec Denis Sassou-Nguesso et Brice Clotaire Oligui Nguema se sont, elles, tenues dans la plus grande discrétion. (africaintelligence.fr)

– Développement des régions : les 10 présidents de Conseils régionaux à l’école des méthodes françaises. Les 10 présidents de conseils régionaux sont en visite de travail dans l’Hexagone, à l’effet de comprendre comment la décentralisation permet de développer les régions. Pour cela, ces hauts responsables régionaux vont se rendre à Paris, Lyon et Bordeaux, les grandes villes françaises. Avec les officiels Français, ils vont « aborder l’ensemble des enjeux relatifs à la régionalisation pour donner des clés susceptibles de faciliter une meilleure compréhension aux présidents des conseils régionaux camerounais », indique le service de communication de l’ambassade du Cameroun à Paris. (stopblablacam.com)

– Cameroun-Tchad : lancement du projet d’interconnexion des réseaux électriques de 557,5 milliards FCFA, à livrer en 2027. Les gouvernements tchadien et camerounais ont procédé, le 21 novembre 2023 à Yaoundé, la capitale du Cameroun, au lancement officiel du Projet d’interconnexion des réseaux électriques du Cameroun et du Tchad (Pirect). Le lancement de ce projet ouvre la voie à l’étape suivante, qui n’est autre que la contractualisation des entreprises, en vue du démarrage effectif des travaux sur le terrain, a précisé Victor Mbemi Nyankga, le directeur général de la Société nationale de transport de l’électricité (Sonatrel) au Cameroun, entreprise publique qui pilote le projet côté camerounais. (investiraucameroun.com)

C’est ici que prend fin cette revue de la presse nationale et internationale ce matin. Merci de l’avoir parcourue. À demain pour une nouvelle édition.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Compteur

Fraudes autour des compteurs prépayés, Eneo se défend

Bafoussam Fotso

Bafoussam : décès d’un sexagénaire après une injection dans une pharmacie de rue