in

Cameroun : La revue de presse du mercredi 20 octobre 2022

LES UNES 1

Très chers abonnés, bonjour ! Après deux jours de trêve, nous vous revenons ce mercredi vous servir votre revue quotidienne de la presse locale. Comme tous les matins, retrouvez ci-dessous, l’essentiel à retenir des informations en kiosque.

Depuis le mois d’août 2022, le Cameroun fait face à une pénurie de gaz de plusieurs marques dont Tradex, SCTM, Total, Afriquia Gaz… principalement dans les régions du Centre, Littoral, Est. Le phénomène s’est accru au cours des trois dernières semaines. Selon les assurances du ministre du Commerce, contenues dans les colonnes du quotidien Émergence, « la situation devrait revenir à la normale avec l’arrivée du premier butanier le 16 octobre. Un second butanier est aussi attendu cette semaine ». Notre confrère fait également savoir que cette situation est due au manque de devise sur le marché international.

L’Avenir nous apprend pour sa part que le problème est à mettre sur le dos de la Banque centrale, qui ses informations, « a alourdi ses conditions d’obtention des devises »

Mutations a choisi de parler ce matin des 40 années du Renouveau, en présentant le secrétaire général du comité central du RDPC, Jean Nkueté comme étant un « contorsionniste ». La démonstration « laborieuse » de ce dernier sur les 4 décennies de magistrature suprême de « L’homme du 6 novembre 1992 » est à lire en page 7 de Mutations.

Rendus à deux mois de à l’application de la décision d’interdiction d’exportation de grumes le Cameroun fait des derniers réglages, nous apprend Cameroon Business Today. En effet, dans le but de tirer grand profit de l’exploitation du bois dans les six pays de la zone CEMAC, les chefs d’Etat ont décidé d’interdire l’exportation des grumes en faveur d’une transformation locale. Suite à cette décision prise le 19 septembre 2021, les ministres en charge des Forêts, de l’Industrie et de l’Environnement des pays du Bassin du Congo ont exprimé de manière collégiale leur volonté d’interdire, dès le 1er janvier 2023, l’exportation du bois sous forme de grumes pour tous les pays de la zone CEMAC. Notre confrère revient ce matin sur les actions en cours devant favoriser l’implémentation de cette démarche notamment la fiscalité, et le certification forestières incitatives, la prise en compte des mesures d’accompagnement…

Parlons à présent de la crise de l’Eau au Cameroun. Diapason de François Mboke qui tente de démontrer comment l’État met la Camwater « à genoux ». Selon le récit de notre confrère, les pouvoirs publics ont avancé un milliard sur une dette de plus de 10 milliards. Son nouveau DG, Moussa Blaise hérite donc une « entreprise qui affiche depuis 3 ans, un déséquilibre entre les charges et recettes », peut-on lire.

Le journal de Dellor Magellan, L’Info à Chaud consacre sa grande Une à la libération de la jeune camerounaise Biloa Atangana Brigitte Christelle plus connue sous le nom de Cynthia Fiangan. L’on apprend du journal qu’elle a bénéficié d’une liberté conditionnelle mercredi 19 octobre 2022 au Tribunal de première instance de Yaoundé. Cette libération, précise notre confrère, est conditionnée par un suivi Psychologique et psychopathologique dans une formation sanitaire que sa famille devra choisir. Elle avait été arrêtée et présentée au procureur le 19 juillet 2022 pour publication de vidéos obscènes dans les réseaux sociaux.

Sortons de cet exercice ce matin avec le journal d’Ibrahim Yiché, La Voix des Jeunes. Dans son édition en kiosque ce matin, notre confrère revient sur le coût total de la cérémonie de tirage au sort du Championnat d’Afrique des Nations (Chan) au Cameroun. En substance, l’on apprend que le Comité d’organisation de cette cérémonie avait eu besoin d’un montant de 345 millions de FCFA. Le dossier est à lire de la page 3 à 6 de La Voix des Jeunes.

Chers abonnés, c’est ici que nous mettons un terme à cette revue de presse ce matin. Merci d’avoir été des nôtres. À demain pour la dernière sortie de la semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kamto Cabral 1

Denis Emilien Atangana trouve sans objet le débat entre Maurice Kamto et Cabral Libii

mini Bruno Bidjang New copy 1920x1080 1

Bruno Bidjang fait un don de 100 mille FCFA à ses camarades de classe à l’Esstic