in

Cameroun : La revue de presse du mardi 4 mai 2021

Le 3 mai 2021

Chers abonnés, bonjour et bienvenus à cette nouvelle édition de la revue de presse. Comme tous les matins, retrouvez ci-après, la substance des informations telles que parues dans les journaux en kiosque ce matin au Cameroun.


Le 3 mai 2021
Les Unes en kiosque (c) Lebledparle.com

D’emblés, ouvrons avec le journal à capitaux publics, Cameroon Tribune qui nous ramène dans le processus de recrutement des enseignants dans les universités d’Etat du Cameroun. Notre confrère rassure que la promesse faite par le président de la République « tient toujours ». Conformément à l’engagement pris en novembre 2018 de recruter les doctorat PhD, écrit le journal, Paul Biya vient d’ordonner la deuxième phase de l’opération pour le compte de l’année 2021 – 2022. Dans cette vague, apprend-on, plus de 500 diplômés ont été retenus.

Tribune d’Afrique de Faustin Njikam en kiosque parle de l’inauguration le 28 avril dernier du duc-d’Albe pétrolier du port autonome de Douala, qui permettra d’effectuer les opérations de pompage des hydrocarbures du navire vers les cuves de la société nationale des dépôts pétroliers

« Après la reprise en main, très bénéfique du terminal à conteneurs, l’équipe du DG, Cyrus Ngo’o et du PCA Shey Jones Yambe vient de ressusciter le terminal pétrolier de Douala, après 20 ans d’hibernation », écrit Camer Presse à son tour et égrène dans la foulée, les multiples actions entreprise par le top management de cette entreprise qui s’est nationalisée il y a seulement deux ans.

Pour approfondir :   Cameroun : Les forces de l’Ordre encadrent la manifestation de Maurice Kamto à Douala

Le bihebdomadaire l’Anecdote de Jean-Pierre Amougou Belinga parle plutôt de la question du Franc CFA. L’on apprend ici ce matin que les autorités françaises vont transférer 50% des réserves d’échanges de l’UEMOA à la BCEAO, soit environ 5 milliards d’euros.

La Voix des Jeunes nous amène découvrir dans ses colonnes ce matin, un jeune camerounais, Roger Brice Kamsu promoteur d’une entreprise qui entend produire les curent-dents 100% camerounais. D’un coup de réalisation estimé à près de 3500 millions de FCFA, Kamcure-Dent (nom de l’entreprise Ndlr) produira à terme, près de deux millions huit cent bâtons de cure-dents. L’on apprend dans les colonnes du journal que les premières machines seront bientôt réceptionnées.

Pour approfondir :   Cameroun : La revue de presse du mercredi 16 novembre 2022

Le Jour nous fait revivre ce matin, le Conseil municipal de plein droit de la commune de Bangangté tenu le 3 avril 2021. Il apparait dans le journal que seulement 16 conseillers municipaux se sont présentés sur les 40. Le quorum de 2/3, soit 27 conseillers, n’ayant pas été atteint, le Préfet du département du Ndé a été obligé de renvoyer cette session de plein droit, dans un délai légal de 3 jours. Le journal d’Hamann Mana évoque les raisons du boycott des conseillers municiapaux. Selon lui, ces derniers sont contre la « dynastie Niat [président du Senat Ndlr]».

Chers abonnés, c’est le peu de journaux arrivés à notre rédaction ce matin. Merci de nous avoir renouvelé votre confiance. A demain, pour une nouvelle édition.

 

{module Revue de presse sponsor}


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charles Ndongo invite le personnel de la Crtv à cesser l’absentéisme

Capture Mouelle kombi

Mouelle Kombi prescrit l’exécution des travaux 24h/24 au stade Olembé