in

Cameroun : La revue de presse de ce mercredi 9 octobre 2019

Cameroun : La revue de presse de ce mercredi 9 octobre 2019

Bonjour fidèles abonnés, et bienvenus à la revue de presse de lebledparle.com édition de ce mercredi 9 octobre 2019 ! Comme tous les matins, visitez avec nous l’essentiel des informations parues dans la presse quotidienne au Cameroun

Cameroun : La revue de presse de ce mercredi 9 octobre 2019
Les Unes en kiosque ce matin

Commençons ce matin au quartier Nlongkak à Yaoundé chez le ministre Phillipe Mbarga Mboa. « Mbarga Mboa cité dans l’enlèvement d’un prêtre ». C’est le titre qui fait la Une du trihebdomadaire Essinga, édition de ce mercredi 9 octobre 2019. L’on se souvient qu’en juillet 2019, une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux montrait une situation inhabituelle chez le ministre chargé des missions à la présidence de la république. Il accusait l’un de ses chauffeurs d’avoir entraîné sa femme et sa fille dans une église dite de réveil où on leur a dit que ce dernier allait les liquider mystiquement. Cette fois-ci c’est l’Église catholique. Le récit est à lire ce matin dans le journal de Marie-Robert Eloundou en kiosque.

Le trihebdomadaire Le Soir est aussi en kiosque ce matin. À sa grande Une, notre confrère nous plonge au saint du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) et nous révèle que St Éloi Bidoung exige la libération des « terroristes économiques ». Le journal affiche un album photo de ces « terroristes » à sa Une, que vous découvrirez dans son édition de ce jour.

« Sous un air de reproduction de la classe dirigeante du pays, le chef de l’État vient de nommer les nouveaux secrétaires généraux des régions, des préfets et sous-préfets. Les fils de… ont la cote ». C’est ce qu’on peut lire dans les colonnes du journal Ouest Échos, dans sa livraison de ce mercredi. En pied de Une, Ouest Échos parle des signes de la fin des temps indiquant que « le mur de la résistance de Paul Biya s’est effondré à Bafoussam » ; Le journal d’informations régionales est en kiosque au prix de 400 FCFA.

Retrouvez également Réalités Plus en kiosque ce matin. Dans son numéro de ce jour, notre confrère fait des éloges à Ferdinand Ngoh Ngoh, secrétaire d’État à la présidence de la République. « Enfin, ils applaudissent Ngoh Ngoh ». Peut-on lire à la grande Une du journal. Selon Réalités Plus, en 48 heures, Ngoh Ngoh a relayé les instructions du président de la République qui ont permis la libération de Maurice Kamto et ses alliés. C’est à lire dans les colonnes de Réalités Plus.

On parle de la haine tribale avec le journal de feu Pius Njawé dans son numéro en kiosque ce mercredi. Selon le journal de la montée Anne-Rouge à Yaoundé, l’arrêt des poursuites judiciaires contre le MRC et ses alliés a développé de forts relents ethnico-tribaux chez certains Camerounais. L’analyse est contenue en page 3 de Le Messager.

Le Jour de ce jour, parle aussi du MRC en indiquant que 66 personnes arrêtées dans le cadre de cette affaire restent en détention à la prison centrale de Yaoundé et environ 140 comparaissent libres devant les juridictions civiles de Yaoundé, Douala et Nkongsamba. Les détails à lire en page 3 du journal d’Hamann Mana.

Pour le quotidien bilingue l’Émergence, c’est un peu plus de 150 militants du MRC qui sont encore poursuivis et 82 en détention

Le journal de Jules Brice Ngaba parle de la rencontre de Paul Biya président camerounais et Emmanuel Marcon, président français prévu ce jour. Le journal Le Quotidien rassure que Paul Biya et Macron se verront à Lyon ce jour.

Merci de nous avoir visité une fois de plus ce matin, prenons rendez-vous demain jeudi pour une autre édition de la revue de la presse. Achetez votre journal en kiosque et faites vivre la presse. À demain !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Ebolowa : renouvellement du cadre directeur du système de marchés publics en faveur des droits de l’homme et entreprises

    Ebolowa : renouvellement du cadre directeur du système de marchés publics en faveur des droits de l’homme et entreprises

    Cameroun : L’urgence de la concentration sur l’avenir et sur le devenir du MRC

    Cameroun : L’urgence de la concentration sur l’avenir et sur le devenir du MRC