in

Cameroun : La revue de presse de ce lundi 11 mai 2020

le 11 mai 2020

Très chers abonnés bonjour et bienvenus à la revue de presse édition du lundi 11 mai 2020. L’actualité en kiosque ce matin porte moins les marques du coronavirus. Elle est plutôt beaucoup ponctuée des scènes dramatiques qui peuvent la rendre moins digeste chez les personnes sensibles. Entrons en plein dans cette revue avec le journal Le Messager.


le 11 mai 2020
Quelque Unes en kiosque ce matin (c) Droits réservés

Livré en kiosque ce matin, Le Messager de feu Pius Njawé revient sur les altercations enregistrées dans la région de l’Ouest ce week-end après qu’un jeune homme ait été tué par un gendarme. Notre confrère qui a vécu la scène rapporte ce lundi que cette situation a provoqué des tensions dans le chef-lieu de la région de l’Ouest.

Le quotidien bilingue privé, Émergence vient également compléter cette information ce matin avec des révélations-chocs. Le journal du pont de la gare à Yaoundé parle à sa grande Une d’une « exécution sommaire » du jeune par un gendarme qui aura débouché à une émeute à Bafoussam. Les récits, témoignages et commentaires de la rédaction sont à lire dans les colonnes du journal en kiosque.

D’une mauvaise nouvelle à une autre. L’œil du Sahel de ce lundi indique que trois ressortissants tchadiens ont trouvé la mort dans une mine d’or à Tcholliré dans l’Extrême-Nord du Cameroun.

L’hebdomadaire La voix du Centre nous révèle ce matin que l’hôpital de district d’Efoulan est « sous assistance respiratoire ». À en croire le récit du journal, malgré les assurances du directeur de cette formation sanitaire qui affirme y mener des réformes, « ses proches collaborateurs craignent que l’hôpital connaisse une impasse dans les prochains jours ».

« Tentative d’assassinat d’un député : L’arme d’un commissaire de police retrouvée sur la scène du crime », le récit est conté dans les colonnes de Le Zénith dans sa livraison de ce matin. Selon le journal, le 13 mars dernier, un « intru s’introduit à une heure indue et tire à bout portant sur le couple » Sop Jean Georges. Ce dernier n’aura eu la vit sauve que grave à une main divine et à la « diligence et la maestria des médecins du Cury ».

Mutations de ce lundi parle de la vie chère et remet au gout du jour les prix des masques de protection commercialisés par la Cotonnière industrielle du Cameroun (Cicam). En sa page 7, le quotidien indique que pour avoir mis sur le marché les masques à des prix « élitistes », la Cicam essuie de nombreuses critiques.

Pour approfondir :   Attaques contre Manaouda Malachie sur les réseaux sociaux : Le MRC décline sa responsabilité

Retrouvons en kiosque également le journal de Max Panjo, L’Indépendant. Notre confrère donne la parole ce matin à Alain Noel Mekulu Mvondo, directeur général de la CNPS qui apporte les éclairages sur l’application des mesures présidentielles contre le Covid-19 et le rôle de la structure qu’il dirige dans cette crise sanitaire.

Les mesures fiscales vont couter 114 milliards à l’État du Cameroun. Les précisions sont contenues dans le magazine Défis Actuels dans sa livraison de ce matin. Notre confrère explique que ce manque à gagner concerne les recettes fiscales internes de 92 milliards de FCFA et 22 milliards de FCFA au titre des recettes douanières.

Pour approfondir :   Cameroun: Roundup de l’actualité hebdomadaire

Kalara pour sa part, informe que les avocats d’Ama Tutu Muna « exige » 100 millions de FCFA à Maitre Akéré Muna. Les conseils de l’ancien ministre de la Culture ont étalé leur voracité au cours de l’examen en appel du litige qui l’oppose à son grand frère « en se montrant plus gourmands que leur cliente », écrit le journal. Les arguments déployer par la défense du bâtonnier son à lire dans Kalara de ce matin.

Terminons avec quelque chose d’un peu gaie ce lundi. Cameroon Tribune en kiosque fait la promotion de l’emploi et nous apprend que 3600 emplois sont à pourvoir à la fonction publique camerounaise. « Le ministre de la Fonction publique vient de lancer une série de concours directs et professionnels à l’intention des chercheurs d’emploi. Justice, poste et télécommunications, journalisme, Cadastre, Eaux et forêts, Agriculture et Élevages sont entre autres les secteurs concernés », apprend-on. C’est à lire dans les pages 16 et 17 du quotidien à capitaux publics.

Bon debut de semaine et à demain pour une autre revue de presse. 

 

{module Revue de presse sponsor}


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une Roundup

Cameroun : Roundup de l’actualité hebdomadaire

Kah Walla et Kamto Maurice

Edith Kah Wallah invite Maurice Kamto à oublier les résultats de la présidentielle d’octobre 2018