in

Edith Kah Wallah invite Maurice Kamto à oublier les résultats de la présidentielle d’octobre 2018

Kah Walla et Kamto Maurice

La présidente du CPP, dans un message audio en circulation sur les réseaux sociaux, conseille aux militants du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun à tourner la page de la présidentielle d’octobre 2018.

Kah Walla et Kamto Maurice
Maurice Kamto et Kah Walla (c) Droits réservés

Mesurant l’impact que ses propos pourraient avoir chez les militants de ce parti, Edith Kah Walla suggère tout de même aux militants et sympathisants de la formation politique de Maurice Kamto de sortir définitivement la page de la présidentielle de 2018 dont ils continuent de revendiquer la victoire deux ans plus tard.

 « Il va être difficile de mettre toutes les forces (partis politiques, société civile et Église) ensemble si le MRC ne quitte pas cette histoire des élections », estime l’ancienne militante du SDF, dans une réaction diffusée sur les réseaux sociaux, datée de mars 2020. 

Pour approfondir :   Cameroun : La police met la main sur l’individu qui a vandalisé le véhicule de Laurent Esso

Selon Kah Walla, l’heure n’est plus aux revendications personnelles. Bien que les élections aient été mauvaises, il faut passer le cap : « L’enjeu actuellement est national. Les élections ont eu lieu. Elles étaient de mauvaises élections. Quand un jeu est mauvais, on ne reste pas à revendiquer la victoire…  Si vous restez dans la position du “président élu” vous n’allez pas rassembler les forces vives », prévient le leader de Stand Up for Cameroon

Ci-dessous, les conseils d’Edith Kah Walla au Mrc.

Pour approfondir :   Chronique : Le vocabulaire de la mort

https://www.youtube.com/watch?v=6UpgOqVHAEU


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

le 11 mai 2020

Cameroun : La revue de presse de ce lundi 11 mai 2020

Nganou Francis UFC

Cameroun : Cabral Libii rend hommage Francis Nganou