in

Cameroun : Cabral Libii appelle à la révision du code électoral avant l’échéance électorale de 2019

Cameroun : Cabral Libii appelle à la révision du code électoral avant l’échéance électorale de 2019

Depuis son séjour privé en occident, Cabral Libii candidat à la dernière élection présidentielle s’est exprimé sur la prestation de serment de Paul Biya ce mardi 6 novembre 2018. Bien plus, il s’est prononcé sur le futur politique en termes de perspectives sur les échéances électorales de 2019.


Cameroun : Cabral Libii appelle à la révision du code électoral avant l’échéance électorale de 2019
Cabral Libii dans l’émission l’Arène – DR

Le 6 novembre 2018, le Président proclamé élu par le Conseil Constitutionnel a prêté serment. Évidemment le dossier de la présidentielle n’est pas clos. Différentes démarches d’indignation et de protestation tant au niveau national qu’international, sont légitimement entreprises par certains acteurs politiques. Elles ne sont pas vaines! 

 « Je tiens à rappeler toutefois, que lorsque la présidentielle de 2018 s’annonçait, nous en connaissions les écueils. Les préconisations multiples pour les lever, sont pour la plupart restées lettre-morte. La suite frauduleuse, bien qu’elle nous indigne profondément par son amplitude, était néanmoins prévisible…

2019 est une autre année électorale!

Nous en connaissions les écueils! Ils sont les mêmes!

Il est souhaitable que le système électoral soit révisé avant l’échéance électorale. Cette révision peut advenir dans 3 hypothèses:

– Que le Président proclamé élu le veuille, maintenant qu’il est ” à l’abri”;

– Qu’une crise politique ou institutionnelle de grande ampleur paralyse le pays;

– Qu’un rapport de force entretenu par l’opposition et la communauté internationale le favorise », poursuit Cabral.

En attendant, je lance à nouveau un appel au peuple et à toutes les forces de changement .

Ce qui est arrivé en 2018 est aussi la résultante de la passivité de beaucoup. La masse critique du changement n’a pas été constituée. Pour le changement en 2019, levons-nous et agissons! Quelque soit notre chapelle politique. 2019 est peut-être l’ultime opportunité. C’EST POSSIBLE!

Dès le 2 janvier 2019, inscrivons-nous sur les listes électorales!

Répondons à l’appel public à candidatures qui a été lancé par 11 Millions de Citoyens!

Formons-nous pour être de bons surveillants du vote!

Contribuons financièrement pour faire face aux charges du changement!

N’écoutons plus la haine, le tribalisme, les cancans stupides et autres sottises qui sortent de l’imagination pollueuse des oisifs des médias et réseaux sociaux juste pour nous endormir et nous éloigner des vrais enjeux.

Le changement est à portée de mains.

Nous irons désormais de succès en succès !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    [Tribune] Nicolas Tenzer : le procès de Gbagbo est « l’un des dilemmes classiques de la justice pénale »

    [Tribune] Nicolas Tenzer : le procès de Gbagbo est « l’un des dilemmes classiques de la justice pénale »

    Pour Messanga Nyamding : « le Cameroun est un pays envié en matière de démocratie en Afrique »

    Pour Messanga Nyamding : « le Cameroun est un pays envié en matière de démocratie en Afrique »