in

Valère Bessala tacle Cabral Libii : « Quelqu’un qui a refusé de s’allier à Maurice Kamto en 2018 parce qu’il était payé par le gouvernement, comment pouvez-vous compter sur lui ?»

Cabralon

Intervenant sur le plateau de ABK radio ce vendredi 26 novembre 2021, Valère Bessala attire l’attention des jeunes qui soutiennent Cabral Libii aujourd’hui.

Cabralon
Hon.C abral Libii (c) Droits réservés

Le discours de Valère Bessala sur ABK radio ce jour n’était du tout pas de manière à plaire aux leaders des partis politiques d’Opposition : « Les leaders de l’opposition ne croient pas au Cameroun. Ils ne croient qu’en leur ventre, leurs avantages », a-t-il soutenu.

Pour illustrer ses propos, le consultant média estime que « Les enfants qui suivent Cabral LIBII ne savent pas jusqu’à quel point il peut les trahir ».

Les propos de l’administrateur civil sont la conséquence d’un certain nombre de griefs qu’il porte à l’encontre du président national du PCRN : « La critique que je fais à mon frère Cabral LIBII est pour qu’il soit toujours meilleur, qu’il reste sur le bon chemin, même si je trouve qu’il s’est égaré », a-t-il déclaré sur ABK radio.

Valère Bessala se souvient d’ailleurs de la présidentielle du 7 octobre 2018 où le jeune député n’aurait pas tenue ses promesses vis-à-vis des autres leaders.

« Lors de cette réunion de l’opposition, Cabral Libii n’y était même pas pour apposer sa signature ; encore une fois de plus il a trahi les autres. Quelqu’un qui a refusé de s’allier à Maurice Kamto pendant les élections présidentielles de 2018 parce qu’il était payé par le gouvernement, comment pouvez-vous compter sur lui ?», s’est-il interrogé.

En fin de compte, « Cabral Libii n’a pas créé l’idéologie de son parti, il ne savait pas ce qu’est le Fédéralisme Communautaire et d’ailleurs, il n’a pas créé de parti. Qu’a-t-il donc créé au final ? Rien ! », s’est étonné l’analyste politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Maroc Football

    Globe Soccer Award : Le Maroc seul pays africain dans la catégorie meilleure nation de l’année

    Famissca

    Climat tendu à l’Université de Yaoundé 1 : Valère Bessala appelle Fame Ndongo à prendre ses responsabilités