in

Brenda Biya : « Il y a parfois je veux aussi me sentir aimée, être joyeuse mais je comprends vraiment que je n’ai que mon frère Junior à mes côtés »

Brendaline

Brenda Biya, la fille du couple présidentiel a encore fait cette plainte sur la toile ce mercredi 9 février 2022.

Brendaline
Brenda Biya (c) Droits réservés

A cinq jour de la célébration de l’Amour, Brenda Biya réclame l’amour. Qui manque-t-il à la fille du président de la République pour accéder au bonheur dont elle a envie ?

En tous cas, l’ancienne élève de l’Enam dit ne recevoir que l’affection de son frère junior Biya : « Bonjour mes amours. Il y a parfois je veux aussi me sentir aimée, être joyeuse mais je comprends vraiment que je n’ai que mon frère Junior à mes côtés. Pas grave », a-t-elle formulé sur sa page dans la matinée du 9 février 2022 Facebook. 

Pour approfondir :   Nécrologie : L’artiste ivoirien Erickson le Zulu est décédé

Rappelons que Brenda Anastasie Eyenga Biya n’est pas à sa première sortie spectaculaire. Dans la soirée du dimanche 7 novembre 2021, elle se plaignait ne pas bénéficier de l’amour parental : « Merci papa et maman vous n’entendrez plus jamais mon nom, et je m’en fous si je meurs ici. Je n’ai jamais reçu votre amour. Le pouvoir monte à la tête. Votre enfant ne vous aime plus. Et je m’en fous je le dis bien. Si vous me traitez comme vous traitez n’importe quel camerounais ou le peuple anglophone je m’en fous ! L’argent ne peut pas m’acheter. Vous pouvez m’oublier », faisait-elle savoir.

Pour approfondir :   Djibril Cissé, chantage à la sextape: "Je n'ai jamais escroqué Mathieu Valbuena" [Vidéo]


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kero Dj

Le concert de Kezoren au Cameroun annulé à cause des menaces de boycott des internautes

JJMan

Limogé de Vision 4 et Cam 10 Tv, Jean Jacques ZE crée son journal