in

Défilé du 20 mai 2022 : Grégoire Owona séduit Paul Biya et son épouse

Défilé du 20 mai 2022 : Grégoire Owona séduit Paul Biya et son épouse

Grégoire Owona a bravé la forte pluie qui s’est abattue à Yaoundé au moment du défilé au Boulevard du 20 mai.

Défilé du 20 mai 2022 : Grégoire Owona séduit Paul Biya et son épouse
Grégoire Owona au défilé du 20/05/2022 (c) Droits réservés

Le passage de Grégoire Owona a été l’un des passages remarquables au boulevard du 20 mai hier. Comme il en a l’habitude, le secrétaire général adjoint du Comité central du Rassemblement démocratique du peuple camerounais(Rdpc) était le chef de troupes. Le ministre du Travail et de la Sécurité sociale a montré son attachement au parti de la flamme et son amour pour la patrie, en défilant comme tous ses autres compatriotes sous une forte averse. Devant la tribune d’honneur où étaient assis le chef de l’Etat Paul Biya et son épouse Chantal Biya, l’ancien ministre délégué chargé des relations avec les assemblées a ôté son chapeau et s’est incliné en signe de déférence pour son « champion national » sous les applaudissements frénétiques de toute la tribune qui abritait membres du gouvernement, autorités militaires et invités d’honneur. Si Chantal Biya n’a pas caché son sourire, son époux s’est retenu et a plutôt gratifié son ministre de ses claps de mains. Le passage du Rdpc s’est rapidement poursuivi avec les sept maires de la ville aux sept collines qui dirigeaient leurs camarades de parti.

Arrivée du chef de l’Etat

Il était exactement 12h05 minutes lorsque la limousine ayant à son bord, le président de la République, est arrivée au boulevard du 20 mai. Paul Biya a été reçu à la descente de sa voiture par Joseph Beti Assomo, ministre délégué à la présidence en charge de la Défense. Après exécution de l’hymne national, le père de la Nation, grandement escorté, a effectué son défilé dans le véhicule présidentiel sous les acclamations du public.

La parade militaire a débuté autour de 12h 15 et elle aura duré 45 min par un détachement de l’armée du Congo-Brazzaville. C’est la quatrième fois qu’un contingent de ce pays voisin participe au défilé du 20 mai. Le temps qui a imposé une stature debout au chef des forces armées. Après cette première étape, la parade civile a également mis 45 min. Le défilé s’est achevé autour de 13h35 et le couple présidentiel a pris le chemin du Palais de l’Unité à 13h 45 min.

Le président national du Rdpc a félicité le Général de brigade Agha Robinson Ndong, le commandant de la 3e Région militaire interarmées (RMIA 3) pour la réussite des mouvement d’ensemble exécutés l’Armées.

Des commentaires

Face au médias, le ministre délégué auprès du ministre de la Justice, Jean De Dieu Momo, s’est félicité de la célébration de ce 50ème anniversaire de la Fête de l’Unité. Pour faire taire les polémiques, le président du Paddec a déclaré que le PR, le président du Senat, celui de l’Assemblée nationale « tenaient bien » physiquement. Il a signifié qu’en tout état de cause, « c’est la tête qui travaille ».

Pour le colonel Cyrille Serge Atonfack Guemo, chargé de la communication du Ministère de la Défense : « Le défilé n’est en aucun moment et sous aucun angle une démonstration de force, mais c’est plutôt une démonstration de la symbiose d’un peuple et d’une armée qui est loyale aux institutions républicaines et aux personnes qui les incarnent, ce serait plutôt ça la démonstration », a-t-il confié.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    20 mai 2022 : Les anciens combattants séparatistes ont défilé à Bamenda

    20 mai 2022 : John Fru Ndi justifie pourquoi ses militants ont défilé avec les mains sur la tête devant Paul Biya

    20 mai 2022 : John Fru Ndi justifie pourquoi ses militants ont défilé avec les mains sur la tête devant Paul Biya