in

BD : Joëlle Esso valorise l’image du footballeur Samuel Eto ‘o, à l’international… !

BD : Joëlle Esso valorise l’image du footballeur Samuel Eto ‘o, à l’international… !
Joelle Feat Eto'o

BD : Joëlle Esso valorise l’image du footballeur Samuel Eto ‘o, à l’international… !

Elle a une voix angélique, et une peau mate, qui vivifie les cœurs quand elle chante ! Illustratrice de talent, chanteuse de charme, Joëlle Esso a passé son enfance au Cameroun et son adolescence en Côte d’Ivoire avant de résider ensuite en France.

Elle entame, une carrière de choriste de studio vers les années 88 et travaille avec des grands noms de la chanson et du cinéma tel que : Céline Dion, Jean-Michel Jarre, Dee Dee Bridgewater, Kassav, Nicoletta, Arielle Dombasle, Carol Fredericks, Yannick Noah, Manu Dibango etc.…

Bonjour, et merci de nous recevoir dans votre univers artistique. Permettez-moi, de vous tutoyer le temps de cet entretien.

Qui est réellement Joëlle Esso ?

Bonjour. Je suis Une artiste, tout simplement.

Quand je dis : « Les Saignantes », qu’est-ce qui te vient en tête ?

Le film de Jean-Pierre Bekolo.

Chacun de nous, à une définition propre à lui de la culture. Et toi, Comment définis-tu la culture ?

Un ensemble de codes dans lequel un grand nombre se reconnaît, sans effort.

Comme la chanson, le dessin est un art. Entre les deux, lequel te revigore (stimule) le plus au quotidien ?

C’est la même chose, je ne choisis pas, le processus de création est le même.

Peux-tu partager avec nous, tes grands moments culturels ?

Je pense qu’ils sont encore à venir.

Et l’art pour toi, c’est quoi ?

Un mode de vie.

Que te procure le chant ?

De la joie.

Peux-tu partager avec nous, les raisons qui t’ont poussé à solliciter Samuel Eto’o comme muse pour ce projet de Bd ?    

Pour moi Samuel  Eto’o Fils est un modèle pour la jeunesse, en termes de persévérance, travail, fair-play et générosité, notamment à travers toutes les œuvres sociales qu’il fait.

Parle-nous un peu de ton séjour à la grande foire de la Bd (festival international de la Bande dessinée d’Angoulême) ?

Ca fait quatre ans que j’y vais, c’est toujours un plaisir.

Pour mener à bien, cet entretien, je me suis permis de donner la parole à certaines personnes de paris. On dit de vous : « Elle est très simple…. », « Elle incarne la beauté de l’art nègre », « on espère qu’elle ne prendra pas la grosse tête après tant de succès… ! ». Que peux-tu répondre à ses frères et sœurs ?

D’abord merci, ensuite la grosse tête, je ne sais pas ce que c’est !

Quels sont tes projets ?

La série de BD sur Samuel Eto’o Fils est prévue en 9 volumes, je n’en suis qu’au deuxième, j’ai donc du pain sur la planche ! Également un livre de coloriage sur les symboles Adinkra du Ghana, écrit par Marcelin Dabo et illustré par moi, ainsi qu’un ouvrage pédagogique pour les centres d’accueil de loisirs, écrit par David Andrew, pour la fin de cette année.

Peux-tu nous présenter tes œuvres ?

Le dernier c’est : SAMUEL ETO’O FILS, Tome 1, Naissance d’un champion (Résumé : Samuel est un petit garçon tranquille, sage et obéissant, sauf pour une chose, son rêve, sa passion, son ambition : le football. Rien ne l intéresse à part disputer des matches « inter-quartiers ». Il s’est forgé une solide réputation, au point qu’on le surnomme « Petit Milla » du nom du célèbre footballeur camerounais Roger Milla. Mais ses parents ne veulent surtout pas en entendre parler, car ils considèrent qu’il perd son temps à jouer au foot… Découvrez le destin exceptionnel et l’enfance d’un des plus grands champions de notre époque qui parle à la jeunesse d’Afrique et du monde : “Quel que soit votre rêve, vous pouvez l’accomplir car tout est en vous !”).

Petit Joss. École urbaine mixte, tome 1(Résumé : Nous sommes au lendemain des indépendances africaines au Cameroun. L’auteur nous plonge dans l’univers d’une enfance dorée africaine rarement, sinon jamais ainsi dépeinte en littérature. Ce sont les années Jackson Five à Dakar, du combat du siècle qui opposa Mohamed Ali à George Foreman à Kinshasa, et même, qui s en souvient, période où une femme fut nommée Premier Ministre de la République Centrafricaine ! Le héros du livre, c est Petit Joss, une école très attachante. L’on y coupe les croissants et s’y attache la figure… des termes que seuls les connaisseurs du français parlé de Douala peuvent comprendre ! En lisant ces histoires très drôles, on s’initie à la culture de Petit Joss. Cette invitation à la découverte d’une Afrique méconnue, c’est tout ce que le lecteur, jeune et moins jeune, demande, avec la certitude de se voir décerner, à la fin de son voyage, le diplôme de l’enrichissement culturel. L’école Petit Joss, école de la Vie, n’a pas fini de réjouir celles et ceux qui croisent son chemin.)

ECT…..

Veux-tu bien, partager avec nous, ton agenda artistique ?

Avec plaisir :

7 septembre, rencontre ‘’ Nappy de France ‘’

9 septembre, lancement de la BD “Eto’o Fils” à Londres (Angleterre)

8-12 octobre, Festival de la BD d’Alger (Algérie)

14 octobre, concert avec Nicoletta à Beauvais

19-20 octobre, salon du livre de l’Hay-les-Roses

23-24 novembre, salon BD dans l’Ain à Bellegarde

27-30 novembre, Mboa BD festival à Yaoundé (Cameroun)

20 décembre, concert avec Nicoletta à Cambrai

Un message pour la jeunesse ?

Accrochez-vous à vos rêves et surtout, travaillez dur pour y arriver.


Angoulême (France), Septembre 2013

{source}
<!– You can place html anywhere within the source tags –>

 

<div class=”fb-like-box” data-href=”https://www.facebook.com/LeBledParle” data-width=”200″ data-height=”100″ data-show-faces=”false” data-stream=”false” data-header=”true”></div>
<script language=”javascript” type=”text/javascript”>
// You can place JavaScript like this

</script>
<?php
// You can place PHP like this

?>

 

<script type=”text/javascript” src=”http://ads.clicmanager.fr/exe.php?c=34254&s=49958&t=1&q=”></script>

 

{/source}

{module articles_culture_plus |division}


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cameroun - Intoxication alimentaire: La viande de porc fait deux morts à Dschang

    Cameroun – Intoxication alimentaire: La viande de porc fait deux morts à Dschang

    Média : Radio Sky one et Youth Fm fermées par le CNC