in ,

Samuel Eto’o refuse de reconnaître le nouveau sélectionneur du Cameroun et rentre en guerre avec le gouvernement camerounais

Le président de la Fecafoot dans une correspondance adressée au ministre des Sports, affirme que la nomination de Marc Brys est dénuée de tout « fondement légal »

Eto Kombi
Samuel Eto'o-Narcisse Mouelle Kombi (c) Droits réservés

Le torchon brûle entre Samuel Eto’o et Narcisse Mouelle Kombi, et c’est la sélection nationale du Cameroun qui en fait les frais. Moins de 24H après la nomination d’un nouvel encadrement technique et médicale chez les Lions indomptables, la Fecafoot a officialisé sa position concernant le dossier. Comme beaucoup d’observateurs pouvaient s’y attendre, le quadruple Ballon d’Or africain a choisi d’aller au bras de fer avec le gouvernement. « N’ayant été associés ni de près ni de loin au processus de présélection des candidatures aux postes à pourvoir (…) la Fédération camerounaise de football ne s’est pas jointe au processus de recrutement des personnels nommés au sein de l’encadrement technique, administratif et médical de nos sélections nationales », a écrit Samuel Eto’o.

Pour approfondir :   Christian Bomo Ntimbane : « Le crime de Nanga-Eboko nécessite une communication gouvernementale »

Un bras de fer qui pourrait coûter cher

Compte tenu de sa mise à l’écart, « la fédération nationale ne saurait reconnaitre ces nominations effectuées en-dehors de tout cadre légal et règlementaire. Dans l’absolu, la Fecafoot ne saurait être partie prenante de cet acte dénué de tout fondement légal et ne saurait transiger avec les règlements supra nationaux et, encore moins avec les dispositions légales et règlementaires en vigueur dans notre pays », explique le patron du football camerounais.

Il est important de noter que sans l’accord de la Fecafoot, la FIFA ne devrait pas reconnaître le nouveau staff des Lions indomptables. De même, l’ingérence du gouvernement dans la gestion de l’équipe nationale, pourrait valoir une suspension au Cameroun.


One Comment

Leave a Reply
  1. Aaah ca ! Quel jeune ? Les jeunes de LA honte !!!!
    Boire et manger sans penser a construire la ination ? Ou sont les bons jeunes conscients??

    Pourqoui ces codes venants d.etoudi ne s..appliquent pas pour reconstruire le ndap kalassina du raffinage brulé(sonata ?) Oú est l.argent pour le nouveau DG pour travailler ?
    Bientot juin… Le fmi !!!!. Vous les jeunes vous faites quoi alors ? Vos moqueries n’ont don’t pas de sens

    Ces codes :hautes instructions d.etoudi son’t ou pour les 10000 logementts des italiens ?

    Oú est le pa.a de 1982 ???
    Comprenons que c.est le nouveau systeme
    Tout est bloqué au mboa. Le pays est gére par une seule personne Nommée ,:  »sur la haute instruction du chef de l.etiat,’’
    Mr le code doit nommer decider Dan’s routes Les enterprises

    Nous pleurons mr le code
    Les nomination au postes clé d.entraineur sans le President de LA federation.

    Aaah Mon pays yes fils et filled se meurt
    Tu parles on t.enferme…..
    oú est LA democratie ? Tu as un poste out tu merits et matrise LA chose commercial le pitchitchiiii !!!! On creait led code pour te nuire.
    Mon pays tu es oú.
    Nous vivons Dan’s peur.

    Tu commentes unmarticle on te met au cachot

    People muselé, people intimidé.

    Popol papi venez arbiitrer cette humiliation…
    Trapper pour une fois LA fin du sabotage.
    Out va le cameroun ????
    Comment le jeune Samy va bosser avec cet entraineur. S.I’ll n.a pas participé a son recrutement.
    Humilié ou chassé ?

    Le people muselé
    don’t led jeunes du camerounais d,hier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Brys

Un journaliste belge explique pourquoi Marc Brys est le meilleur choix possible pour le Cameroun

Djellit

Nabil Djellit commente la nomination de Marc Brys : « Le choix du ministère des Sports pour bien embêter Samuel Eto’o »