in ,

Bayern Munich : Choupo-Moting, un seul être vous manque et tout est dépeuplé

Privés de leur avant-centre, les Munichois ont sombré sur la pelouse de Manchester City 3-0 ce mardi en Ligue des champions.

Choupo Moting Bayern

Le Bayern Munich a grandement compromis ses changes de qualification pour le dernier carré de la Ligue des champions. Battu 3-0 par Manchester City, le Bayern Munich a peiné à exister dans le match. Son attaque Sané-Gnabry-Coman-Musiala n’a jamais véritablement pu mettre en déroute les Citizens. Même l’entrée de Sadio Mané en seconde période n’a rien changé.

Choupo-Moting manque au Bayer Munich !

Seul véritable 9 de l’équipe Choupo-Moting est capable d’apporter ce point de fixation pour ses coéquipiers et surtout, de marquer des buts. Son absence sur le terrain, a été préjudiciable pour le champion d’Allemagne. Blessé à un genou, le Camerounais a dû déclarer forfait pour ce déplacement.  Pourtant, Tuchel disait ne pas s’inquiéter pour ce coup dur.

Pour approfondir :   Ligue des Champions : Cristiano Ronaldo allume le Barça au Camp Nou !

« Il n’y a rien de mal à ce que Serge Gnabry joue sur le neuf. Il est bon en dribble, à la vitesse. Il n’a pas la présence physique de Choupo, ça nous manquera demain. Choupo sera également absent des standards défensifs demain. Sadio peut aussi jouer sur le neuf, et Müller aussi, bien sûr », a analysé le technicien allemand en conférence de presse d’avant match.

Pourtant, l’absence de Choupo est loin d’être une excellente nouvelle si l’on s’en tient aux statistiques. L’ancien parisien est le meilleur buteur du club cette saison avec 17 buts toutes compétitions confondues et 4 buts en Ligue des champions. Le Cameroun a d’ailleurs ouvert le score lors du 8e de finale retour face au PSG il y a quelques semaines.

Pour approfondir :   Mancini n'utilisera plus Balotelli cette saison

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Andre Onana

Ligue des champions : André Onana marque encore plus l’histoire de la compétition et fait taire les critiques

Serge Branco, ancien lion indomptable

Serge Branco traite Roger Milla et d’autres anciens Lions « d’hypocrites »